AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 





Que veut dire « la main d’Allâh » ?
aslama.com



Si nous nous référons au grand Imâm Abû'l-Qasim El-QushayrîRahimahu'llâh – dans al-Risala al-Qushayriyya fi ‘Ilm at-Tasawwuf il est dit :

...Il sait par Sa Science, Il est puissant par Sa Puissance, Il veut par Sa Volonté, Il voit par Sa Vue, Il parle par Sa Parole, Il vit par Sa Vie, Il subsiste éternellement par Sa Pérennité. Il a deux Mains qui sont Ses Attributs par lesquels Il crée ce qu’Il veut en l’honorant et en lui donnant une attention particulière.

Takhsîs, ou honneur particulier. Cela fait référence à la création d’Adam qui a été créé par les deux mains d’Allâh (voir sourate Sad, verset 75) ce qui a été interprété par les savants comme une expression signifiant le fait qu’Allâh a créé Adam d’une manière particulière pour l’honorer par rapport aux autres créatures.

Dans la langue arabe, voici quelques expressions concernant le mot Yad ( main ) :

Yad Et-Tula ( longue main ) = veut dire être en possession d'une grande science

Yad El-Baydha ( main blanche, main brillante ) = veut dire prodigieux, extraordinaire, merveilleux. [ Mûsâ - `alayhi-ssalâm - lorsqu'il a retirer sa main de sa poche, en tant que miracle sa main en est ressorti avec des lumières. Cette expression vient de là ].

Yad El-Qudra ( main forte ) = veut dire la Possession d'Allâhu Ta`âlâ ( le fait qu' IL possède )

Yad-ullâh ( main d'Allâh ) = veut dire l'aide d'Allâh, Sa Force.

Yad El-Emin ( main sûre ) = veut dire choisir quelqu'un de généreux entant que personne fiable, à qui on fait confiance.

Comme l'on peut voir dans ces expressions, le mot Yad n'est pas utilisé dans son sens véritable mais métaphorique ( dans le sens d'une expression ).

Même une personne dont la connaissance en langue arabe est faible ne peut dire qu'Allâh a deux mains. Car dans le Qur'ân El-Kerîm, ce sont des expressions ( métaphoriques) que l'on retrouve : « ma main », « mes deux mains » et « mes mains ».
En arabe : Deux mains = Yadayn ou Yadan. Plus de deux main = Aydin ou bien Ayadi. Yadî = Ma main. Yadayya = Mes deux mains. Tout cela sont des sens métaphoriques. Hâshâ, Allâh aurait-IL une main ? Deux mains ? Ou plusieurs mains ? Ce sont des expressions qui n'ont rien à voir avec le sens véritable du mot main.



يَدُ اللَّهِ فَوْقَ أَيْدِيهِمْ

« Yadu'llâhi fawqa aydihim = la Main d'Allâh est au-dessus des leurs »
[Sourate Al-Fath – 10 ]


لِمَا خَلَقْتُ بِيَدَيَّ
« ...limâ khalaqtu bi yadayya = que J'ai créé de Mes deux Mains. »
[ Sourate Sad 75 ]


وَالسَّمَاء بَنَيْنَاهَا بِأَيْدٍ
« Wassamâ'a banaynahâ bi aydin = Le ciel, Nous l'avons construit par Nos Mains »[ Sourate Az-Zariyat – 47 ] ( Ici, Allâhu Ta`âlâ ne dit pas pour Lui « Moi » mais Nous, Il ne dit pas J'ai construis le ciel avec Ma Main mais Nous l'avons construit avec Nos Mains ( qui signifie Puissance ). Hâshâ Allâh aurait-IL des assistants qui l'aide ? Des associés ? Ce verset a le même sens :


دَاوُودَ ذَا الْأَيْدِ
« Dâwûdu dhal aydi = David, Notre serviteur, doué de force. » [ Sourate Sad17 ] (Ci-dessous les explications inshâa'llâh ).[/size]



La main est un organe. La main se dit de la partie du poignet du bras jusqu'au bout des doigts.
Et le sens de « Main » en arabe a plusieurs significations :



1- Exemples de son sens véritable utilisé dans le Qur'ân :


Voici le sens des deux versets :


لأُقَطِّعَنَّ أَيْدِيَكُمْ وَأَرْجُلَكُم مِّنْ خِلاَفٍ ثُمَّ لأُصَلِّبَنَّكُمْ أَجْمَعِينَ
« ( Le Pharaon a dit ) : Je vous ferai couper une main d’un côté et un pied de l’autre, avant de vous faire tous crucifier » [ Sourate Al A`râf – 124 ]



وَقَطَّعْنَ أَيْدِيَهُنَّ
« ...elles se tailladèrent les mains... » [ Sourate Yûsûf – 31 ]




2- Exemple dans le sens de posséder une chose :


قُل لاَّ أَقُولُ لَكُمْ عِندِي خَزَآئِنُ اللّهِ
« Dis-leur : «Je ne prétends pas posséder les trésors du Seigneur »
[ sourate Al-An`am – 50 ]



3- Exemples dans le sens de Quwwa ( Puissance ) , force :


تَبَارَكَ الَّذِي بِيَدِهِ الْمُلْكُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
« Béni soit Celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent »
[ Sourate Al-Mulk – 1 ]


وَمَا قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدْرِهِ وَالْأَرْضُ جَمِيعاً قَبْضَتُهُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ وَالسَّماوَاتُ مَطْوِيَّاتٌ بِيَمِينِهِ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يُشْرِكُونَ
« Ils n'ont pas estimé Allâh comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa main droite. Gloire à Lui ! Il est au dessus de ce qu'ils Lui associent. » [ Sourate Az-Zumar – 67 ]


قُلِ اللَّهُمَّ مَالِكَ الْمُلْكِ تُؤْتِي الْمُلْكَ مَن تَشَاء وَتَنزِعُ الْمُلْكَ مِمَّن تَشَاء وَتُعِزُّ مَن تَشَاء وَتُذِلُّ مَن تَشَاء بِيَدِكَ الْخَيْرُ إِنَّكَ عَلَىَ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
« Dis :Ô Allâh ! Maître de l'autorité absolue. Tu donnes l'autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l'autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent. » [ Sourate Al-`Imrân – 26 ]


Et dans deux Hadîth :

« La balance est entre la main d'Allâh. Il élève qui IL veut, Il rabaisse qui IL veut. Le fils d'Adam est entre les deux doigts du Miséricordieux. IL égare qui IL veut, IL guide dans la Religion qui IL veut. » [ Daylami ]

L’autre dans un Hadîth Qudusi :

« Allâhu Ta`âlâ dit : Toute oeuvre est entre Ma Main. C'est Moi qui fait tourner la nuit et le jour » [ Bukhârî , Muslim ]


4 – Exemples dans le sens de l'aide, le soutien, la Rahma ( miséricorde ) :

Dans un verset :


يَدُ اللَّهِ فَوْقَ أَيْدِيهِمْ
« La Main d'Allâh ( C’est-à-dire Son soutien, Son aide )est au-dessus de leurs ( ceux qui font le pacte ) mains » [ Sourate Al-Fath – 10 ] ( C'est-à-dire que Allâh est le Seul qui donne la récompense à ceux qui Lui ont prêter serment d'allégeance )

Et dans quelques ahâdîth :

« Pardonnez les défauts des généreux. Car tant qu' il fait un faux pas Allâh le tient par la main. » ( IL lui apporte Son Soutien ) [ Bayhaqi , Kharâiti ].

« Dans les moments de peine et de douleur, celui qui veut qu'Allâh le prend par la main qu'il fasse beaucoup d'invocation » [ Al-Hâkim ] ( le fait qu'Allâh le prend par la main signifie qu'IL l'aide ).

« La main d'Allâh est avec le groupe » [ Ibnu `Asâkîr ] ( Ici, l'objectif de la main est la Rahma ( Miséricorde )).

« La main d'Allâh est au-dessus de la tête du Mu'adhin ( celui qui fait l'appel à la prière ) » [ El-Khatîbu'l-Baghdadîyyu ] ( ici, l'objectif de la main est la Rahma également )

« La main au dessus est meilleur que celle en dessous ( c’est-à-dire, la main qui donne est meilleur que celle qui reçoit ) » [ Al-Bukhârî, l'Imâm Ahmad ]

5 – Exemple dans le sens de créer avec intermédiaire ou sans intermédiaire :


Dans un verset :


قَالَ يَا إِبْلِيسُ مَا مَنَعَكَ أَن تَسْجُدَ لِمَا خَلَقْتُ بِيَدَيَّ أَسْتَكْبَرْتَ أَمْ كُنتَ مِنَ الْعَالِينَ
« Allâh lui dit : « Ô Iblis, qui t'a empêcher de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ( c’est-à-dire sans intermédiaire ) ? » [ Sourate Sad – 75 ]

L'objectif ici de l'expression « deux mains » est de créer sans intermédiaire tel qu'un père et une mère. [ Imâm Baydawî ]

Pour parler de l'honneur de Adam - `alayhissalâm - , est utilisé l'expression « deux mains ». Sinon assurément, c'est Allâh qui créer toutes choses sans intermédiaire ( Lorsqu’il dit la chose Soit ! elle est ) ou avec intermédiaire ( par exemple à partir de la terre, ou le miracle qu’IL a donner à Sidnâ `Isâ - `alayhi-ssalâm - , celui de créer, donner la vie ). [ Jalalayn ]

L'imâm Manawî, Ibn Kamal et bien d'autres savants de l'Islâm ont dit :

« le mot Yad ( main ) est une figure et une ressemblance de la Puissance et la Force. Il y a deux mondes, et c'est dans le sens qu'IL est l'Unique et le Seul à diriger ces deux mondes. C'est-à-dire , pendant que Je dirige le monde Malakût ( l’au-delà ) et le monde Shahâda ( visible ) , pourquoi ne t'es tu pas conformer à mes ordres et donc, ne t'es tu pas prosterner. Voilà le sens. » [ Jamî`u's-Saghîr - Faydul Qadir ]


6- Exemple dans le sens des Bienfaits :


Il y a quatre versets dans ce sens :


وَلاَ تَجْعَلْ يَدَكَ مَغْلُولَةً إِلَى عُنُقِكَ
« Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou » [ Sourate Al-Isrâ 29 ] ( Qui veut signifier « ne sois pas avare » )


وَيَقْبِضُونَ أَيْدِيَهُمْ
« ...et ils ( les hypocrites ) replient leursmains [ d'avarice ] »
[ Sourate At-Tawba – 67 ]


أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّا خَلَقْنَا لَهُمْ مِمَّا عَمِلَتْ أَيْدِينَا أَنْعَاماً فَهُمْ لَهَا مَالِكُونَ
« Ne voient-ils donc pas que, parmi ce que Nos mains ont fait, Nous leur avons créé des bestiaux dont ils sont propriétaires » [ Sourate Yâsîn – 71 ] ( c'est-à-dire, pour un veau ou un agneau qui naît, nous l'avons créé avec nos mains, nous l'avons créé avec notre puissance )


وَقَالَتِ الْيَهُودُ يَدُ اللّهِ مَغْلُولَةٌ غُلَّتْ أَيْدِيهِمْ وَلُعِنُواْ بِمَا قَالُواْ بَلْ يَدَاهُ مَبْسُوطَتَانِ يُنفِقُ كَيْفَ يَشَاءُ وَلَيَزِيدَنَّ كَثِيراً مِّنْهُم
« Et les Juifs disent : « La main d'Allâh est fermée ! » ...Au contraire, Ses deux Mains ( Ses divers Bienfaits dans ce monde et dans l'au-delà ) sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. »
[ Sourate Al-Mâ'idah – 64 ]

L'objectif de dire les deux mains est pour accentuer; comme la parole Labbayk ( je suis prêt deux fois, je suis dans la situation de présence ), c'est-à-dire il y a beaucoup de Bienfaits et en abondance pour celui qui en est digne et même celui qui ne l'est pas. Dans le Hadîth cité par Muslim « les deux mains d'Allâh sont droites » là aussi pour les deux mains dites droites, c'est pour accentuer, pour renforcer. Car sinon on ne dit pas droite aux deux mains pour ce qui est matériel. Par ailleurs, dans la suite du verset Allâh dit « Il distribue Ses dons comme Il veut » qui veut dire qu'Il peut donner , à celui qui est digne et celui qui n'est pas digne, les subsistances dans ce bas-monde. [ Tafsîr Qurtubî ]


Dans un Hadîth :

« Allâh Ta`âlâ prend l'aumône dans la main droite et l'amplifie » [ Daraqutni]
( prendre l'aumône dans la main droite est aussi pour accentuer, qui veut dire accepter cette aumône et donner d'amples récompenses ).


7- Exemple avec le sens de La Force, être fort :


Dans quatre versets :


وَاذْكُرْ عَبْدَنَا دَاوُودَ ذَا الْأَيْدِ
« ...Et rappelles-toi David, Notre serviteur, doué de force »
[ Sourate Sad – 17 ] ( qui veut dire Dâwûd - `alayhi-ssalâm - a de la force. Il était fort dans l'adoration, un jour il jeunait et un jour il ne jeunait pas.)


وَاذْكُرْ عِبَادَنَا إبْرَاهِيمَ وَإِسْحَاقَ وَيَعْقُوبَ أُوْلِي الْأَيْدِي وَالْأَبْصَارِ
« Et rappelles-toi Ibrâhîm et Isaac et Jacob, Nos serviteurs puissants et clairvoyants » [ Sourate Sad – 48 ] ( Ici, le sens de « aydî » signifie qu'ils étaient fort et puissant, quand au sens de « absâr » signifie bien la clairvoyance )

وَالسَّمَاء بَنَيْنَاهَا بِأَيْدٍ
« Wassamâ'a banaynahâ bi aydin = Le ciel, Nous l'avons construit par Nos Mains »[ Sourate Az-Zariyat – 47 ] ( Ici, le mot « aydî » signifie Puissance, c’est-à-dire, « Nous l’avons construit par Notre Puissance » )


الْفَضْلَ بِيَدِ اللَّهِ يُؤْتِيهِ مَن يَشَاءُ
« ..la grâce est dans la main d'Allâh. Il la donne à qui IL veut... » [ Sourate Al-Hadid – 29 ]


8- Exemple dans le sens de la Volonté, le souhait :


Dans quatre versets :

وَمَا أَصَابَكُم مِّن مُّصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَن كَثِيرٍ
« Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains [ c’est-à-dire, avec votre propre volonté, avec vos désirs ] ont acquis [ c’est-à-dire vos pêchés ] » [ Sourate Ash-Shura – 30 ]


فَكَيْفَ إِذَا أَصَابَتْهُم مُّصِيبَةٌ بِمَا قَدَّمَتْ أَيْدِيهِمْ
« Comment ( agiront-ils ) quand un malheur les atteindra, à cause de ce qu'ils ont préparé [ c’est-à-dire les mauvaises oeuvres ] de leurs propres mains [ c’est-à-dire avec leur propre volonté ] ? » [ Sourate An-Nisâ – 62 ]


وَإِن تُصِبْهُمْ سَيِّئَةٌ بِمَا قَدَّمَتْ أَيْدِيهِمْ فَإِنَّ الْإِنسَانَ كَفُورٌ
« ..mais si un malheur les atteint pour ce que leurs mains ont préparé [ c’est-à-dire, les pêchés qu'ils ont commit par leur propre volonté ]...l'homme est alors très ingrat ! » [ Sourate Ash-Shurâ – 48 ]


وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّن ذُكِّرَ بِآيَاتِ رَبِّهِ فَأَعْرَضَ عَنْهَا وَنَسِيَ مَا قَدَّمَتْ يَدَاهُ
« Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de Son Seigneur et qui en détourna le dos en oubliant ce que ses deux mains ont commis ? [ c’est-à-dire, ce qu'ils ont fait par leur propre volonté tout en oubliant leur fin ] » [ Sourate Kahf – 57 ]


Remarque importante : Ce verset est une preuve tangible que les mains citées dans les versets et les ahâdîth précédents sont à prendre dans le sens métaphorique. Car, tous les versets ainsi que celui-ci, s’adresse à tout le monde. Et nous pouvons constater dans ce verset qu’Allâh s’adresse bien à la personne qui a des mains comme à celle qui n’a jamais eu de mains. Bien que le verset dit clairement « ce que ses deux mains ont commis », et nous savons très bien que celui qui n’a pas de main ne peut commettre d’acte avec ses mains puisqu’il n’en a pas. Mais le problème c’est que le verset s’adresse également à lui. Ce qui nous prouve que l’expression de « deux mains » dans ce verset ne signifie pas le sens littéral mais plutôt métaphorique, à savoir, que le pêché se commet avec autre chose que les mains.



Le mot Yad dans les ahâdîth :


Yad = le mot Main, est beaucoup utilisé métaphoriquement dans les ahâdîth.


Le sens de certains de ces ahâdîth sont ainsi :


« La main d'Allâh [ c’est-à-dire Sa Miséricorde] est avec le groupe » [ Muslim, Abû Dâwûd ]

« Heureux celui qui a dans sa main la clef du bien (Kheyr). Quant à celui qui a dans sa main la clef du mal (Sharr) quel dommage » [ Ibnu Majâ, Al-Hâkim ]

« Celui qui a fait aumône de la valeur d’une datte provenant d’une acquisition pure, car Allah n’accepte que ce qui est pur, Allah l’agrée et la prend dans sa main droite puis la lui fait prospérer comme l’un de vous engraisse son poulain jusqu’à ce qu’elle devienne comme une montagne en grandeur.» [ Bukhârî ]

« Que celui qui a la main large se mari, quant à celui qui a la main étroite qu'il jeûne. Car jeûner calme le plaisir» [ Nasâ'i ] ( La main large signifie que la personne a les moyens et la main étroite signifie que la personne n’a pas les moyens)

« Celui qui pose sa main sur la Pierre noir (Hajaru'l Aswad ), c'est comme s'il avait poser sa main sur la main du Miséricordieux » [ Ibnu Majâ ]

« Par Celui qui détient ma vie dans Sa Main, si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez beaucoup » [ Tirmidhî ]
« chaque moment de la prière qui entre, il y a un ange qui dit : « Ô Fils d'Adam, levez vous afin d'éteindre avec la prière le feu qui vous brûlera et que vous avez allumer de vos propre mains » [ Tabarânî ]

Pour conclure :
Il faut comprendre le mot « main » selon la dimension de la langue arabe qui est une langue très métaphorique et rhétorique. Et la traduction du mot « Yad » par main pose vraiment problème. Car pour l’arabophone, le mot « Yad » a plus d’un sens. Par contre le mot Main en français est très limité de sens. Ce qui nous pousse à dire que la traduction du mot Main n’est que pour rapprocher la compréhension à ceux qui ne connaissent pas la langue arabe.

Croire qu’Allâh a deux mains parce que l’expression « les deux mains d’Allâh » apparaît dans le Qur’ân est incorrect. D’ailleurs, ces genres d’affirmations sont jetés dans le tas par les ennemis de l’Islâm qui veulent déformer notre croyance.
Dire d’Allâh qu’IL a une main, un pied, un œil ce serait le comparer aux créatures. Et Allâh ne ressemble pas à Ses Créatures. Nous devons nous contenter de dire qu’Allâh sait le sens dont IL a voulu dire par Yad. Car toute chose que nous pouvons imaginer et penser est quelque chose de créée, une créature. Dans le Qur’ân El-Kerîm, il est dit de ce sens :


لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيْءٌ « Il n’y a rien qui Lui ressemble » [ Sourate Ash-Shurâ – 11 ]




Wa Allâhu A`lam




و الصلاة و السلام على سيدنا محمد و على آله و صحبه و حزبه




Wassalâm

Revenir en haut Aller en bas




Conférence du Chaykh Mohamed Bajrafil sur le sujet






Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit