AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 





Al 'Aqîdat at-Tahâwiyyah
Par l
'imâm Abou Dja'far At-Tahâwî










[Le savant, le docte, l'érudit, le juriste et imâm des Salafs Salîh ( Pieux Prédecesseurs ) qui fait autorité en Islam, Abu Dja'far al Warrâq at-Tahâwî d'Egypte [239-321] ( Qu'Allah lui accorde Sa miséricorde ) a dit :


" Ceci est un rappel exposant le dogme des sunnites (ahl sounna wa al djamâ'a). Un rappel conforme à l'école des juriconsultes de la communauté que sont : Abû Hanîfa An-Nu'mân ibn Thâbit Al Kûfî, ainsi qu'Abû Yûssûf Ya'qûb Ibn Ibrâhîm al-Ansârî, et Abdullah Muhammad Ibn al-Hassân ach-Chaybânî (que la satisfaction d'Allah soit sur eux tous) et les fondements de la religion auxquels ils adhèrent avec foi et avec lesquels ils servent le Seigneur des mondes. "



[1]- Nous déclarons à propos de l'unicité d'Allah et avec la conviction qu'Il nous assiste : « Allâh est unique et n'a pas d'associé. »


[2]- Il n'y a rien qui Lui soit semblable.


[3]- Il n'y a rien qui puisse le réduire à l'impuissance.


[4]- Il n'y a d'autre dieu que Lui.


[5]- Il est Ancien ( Qadim ) sans commencement, Continuel ( Qa'im ) sans fin.

[6]- Il ne périt, ni ne disparaît.

[7]- Il ne peut y avoir que ce qu'Il veut.

[8]- Les imaginations ne peuvent l'atteindre et les intelligences ne peuvent le concevoir.

[9]
- Il ne ressemble pas aux créatures.


[10]
- Il est Le Vivant ( Hayy ) qui ne meurt pas, l'Absolu ( Qayyûm ) qui ne dort pas.


[11]
- Il est Le Créateur ( Khaliq ) sans nécessité, Le Pourvoyeur ( Raziq ) sans restriction.


[12]
- Il fait mourir les êtres sans crainte, et les ressuscite sans peine.


[13]
- Il a toujours été avec Ses Attributs, immuable, avant même la création. Les créatures n'ont rien ajouté par elles même, comme attribut qu'Il n'ait eu auparavant. Tel qu'Il a toujours été avec Ses Attributs, Il continuera de l'être éternellement.


[14]- Ce n'est pas après avoir crée les êtres qu'Il bénéficia du nom de Créateur ( Khâliq ), ou celui de Novateur ( Bârî ) après l'apparition des êtres.


[15]- Il possède les traits caractéristiques de Seigneur et Maître, même en l'absence de serviteur. Egalement les traits caractéristiques de Créateur en l'absence de créature.


[16]
- S'Il est qualifié de Revificateur après avoir ressuscité les morts, Il mérite ce qualificatif avant même de les ressusciter. Il mérite également le qualificatif de Créateur avant la création des êtres.


[17]
- Il détient le pouvoir sur toute chose, et toute chose le nécessité. Pour Lui, tout est facile, et n'a besoin de rien. (Il n'y a rien qui Lui soit semblable, et Il est Celui qui entend et qui voit).


[18]
- Il créa toutes choses avec Sa Science.


[19]
- Il fixa pour toutes choses un destin.


[20]- Il accorda à celles-ci un terme.


[21]- Il n'y a rien qu'Il puisse ignorer de celles-ci avant même de les concevoir. Il savait également ce qu'elles feraient alors qu'elles étaient encore inexistantes.


[22]- Il ordonna Son obéissance aux créatures et leur interdit la rébellion.


[23]- Tout se déroule selon Son décret et Sa volonté. Sa volonté ne peut que se réaliser. Il n'y a pas de volonté pour tout être que selon Sa volonté. Ce qu'Il voudra pour eux aura lieu, et ce qu'Il ne voudra pas n'aura pas lieu.


[24]- Il guide [dans la voie droite] celui qu'Il veut. Il préserve et protège par Sa grâce. Il égare qui Il veut. Il rabaisse et éprouve avec justice.


[25]
- Tout oscille sous Sa volonté entre sa grâce et Sa justice.


[26]- Il est exempt du contraire et du semblable.


[27]- Il n'y a rien qui puisse refuser Son décret, ni reporter Son arrêté, ou même prédominer Son commandement.


[28]- Nous croyons en tout cela et nous avons la certitude absolue que tout provient d'Allah.


[29]
- Nous attestons que Muhammad est Son serviteur élu, Son Prophète choisi et Son messager agrée.


[30]- Il est le Sceau des Prophètes, le Guide de tous les pieux, le Chef des Envoyés et le bien-aimé du Seigneur des mondes.


[31]- Toute nouvelle prétention prophétique ne sera après Lui qu'égarement et passions.


[32]- Il est envoyé avec la vérité, la bonne direction, la lumière et la clarté, à l'ensemble des djinns et à l'humanité entière.


[33]- Certes le Qur'ân est la parole d'Allah - SWT -. C'est d'Allah - SWT - qu'il émana et dont l'essence [de l'émanation] est ignorée. Allah - SWT - l'a descendu sur Son Messager
sous forme de révélation et que les croyants ont tenu pour vrai. Ils ont la conviction que le Qur'ân est réellement la parole d'Allah - SWT - et non pas une création, telle la parole des êtres humains. Quiconque l'entend et prétend que c'est là, la parole d'un humain, a blasphémé. Selon Sa parole, Allah - SWT - l'a certes blâmé, désapprouvé et menacé du brasier de l'enfer: « Nous le précipiterons dans le brasier (Saqâr). » [S.74 - V.26] Lorsqu'Allah - SWT - a menacé du brasier celui qui dira : « Ceci n'est là que la parole d'un humain » [S.74 - V.25], nous avons su et nous avons l'entière certitude que le Qur'ân est là la parole du Créateur des hommes. Elle ne ressemble en rien à la parole humaine.


[34]
- Celui qui attribut à Allah - SWT - des qualificatifs propres aux humains, a mécru. Celui qui fait preuve de lucidité à ce sujet, aura fait preuves de considérations, aura su se tenir a l'écart des propos semblables à ceux des mécréants, et aura compris que malgré Ses attributs, Allah - SWT - n'est pas semblable aux êtres humains.


[35]- La vision d'Allah - SWT - est une réalité pour les hôtes du paradis. Cependant, la nature de la vision est ignorée et les regards ne pourront embrasser leur Seigneur. Conformément à ce qui est mentionné dans le livre du Seigneur :
« Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur » [S.75 - V.22,23] L'explication de ce verset est ce qui est voulu et enseigné par Allah - SWT -. Tout ce qui est rapporté au sujet de la vision dans les Hadîth authentiques du Messager , n'est autre que ce qu'Il a dit, et la signification est selon ce qu'Il a voulu. Nous n'abordons pas ce sujet par des interprétations fondées sur des opinions personnelles, ni par des imaginations fondées sur des passions négatives. On ne peut être soumis dans sa religion que lorsque l'on est soumis à Allah (Le Puissant Le Majestueux) et à son Messager et lorsqu'on laisse le savoir sur ce qui nous paraît obscur à celui qui en possède la connaissance (Allah).


[36]- Les assises (pieds) de l'islam ne se raffermiront que sur [le dos de] la reconnaissance et de la soumission. Celui qui cherche avidement à découvrir le mystère défendu et dont l'esprit ne se contente pas d'une simple soumission, son avidité s'interposera entre lui et le monothéisme sincère, entre lui et la connaissance pure, entre lui et la véritable foi. Il finit par osciller entre l'hérésie et la foi, entre le fait de rendre les choses vraies ou fausses, entre l'approbation et le refus. Il sera gagné par le souci, l'errance et le doute. Celui-là ne sera ni croyant crédule ni apostat incrédule.


[37]- La croyance en la vision de [Allah] par les hôtes de la demeure de la paix, ne peut être correcte pour celui qui l'aborde avec son imagination, ou qui l'interprète avec son esprit, étant donné que l'explication de la vision ainsi que tout ce qui a attrait au caractère seigneurial (rubûbiyya)- c'est l'abandon de toute interprétation personnelle, l'observation, la soumission et le retour à la religion des musulmans. Celui qui ne renonce pas à la négation [des attributs d'Allah] ou à l'anthropomorphisme a commis une erreur et n'a pas atteint l'exemption [du Seigneur de toute forme d'imperfection]. Notre Seigneur (élevé et majestueux) est décrit par des descriptions qui lui sont uniques et qualifié par des épithètes qui lui sont spécifiques.
Il n'y a rien dans ce qui le caractérise qui ne soit comparable aux créatures.


[38]
- Il est exempt de toutes délimitations, de réductions, d'éléments, de membres et d'organes. A la différence de l'ensemble des créatures, aucune des six orientations spatiales ne le contient.


[39]- L'ascension est une réalité. Le Prophète
en personne a été transporté en état d'éveil. Il a accomplit l'ascension vers le ciel puis vers la hauteur voulue par Allah - SWT -. Le Seigneur l'a honoré avec ce qu'il a voulu. Il lui a ensuite révélé ce qu'il a voulu lui révéler. [ Le cœur n'a pas menti sur ce qu'il a vu ]. Puisse Allah - SWT - lui accorder prière et salut dans ce monde et dans la vie dernière !


[40]- Le bassin (hawd) avec lequel Allah - SWT - a honoré son Prophète
et destiné à abreuver sa communauté, est une vérité.


[41]- L'intercession qu'il leur a réservée est une vérité, comme cela a été rapporté dans les Hadîth.


[42]- Le pacte qu'Allah - SWT - a réalisé avec Adam et sa descendance est une vérité.


[43]
- Allah - SWT - a depuis toujours, su le nombre exact de ceux qui entreront au paradis et en enfer. Ce nombre ne sera ni augmenté ni diminué.


[44]- Il connaît également les actes qu'ils accompliront. Tout être est dirigé vers sa destiné. Ce sont les actes clôturant la vie d'un être qui sont pris en considération. N'est heureux que celui à qui Allah - SWT - a destiné le bonheur et n'est malheureux que celui à qui Allah a destiné le malheur.


[45]- La prédestination est à l'origine un secret d'Allah - SWT - sur sa création. Nul ne peut découvrir ce secret, pas même l'un des Anges proches d'Allah, ou l'un de ses Prophètes envoyés. Toute investigation et toute spéculation à ce sujet, conduit à la déchéance, à la disgrâce, jusqu'à atteindre le degré d'injustice et de transgression. Prenez bien garde contre toute forme de spéculation, toute idée et toute tentation à ce sujet. Allah - SWT - a dissimulé la prédestination à toute la création et leur a interdit tout désir de chercher à la découvrir. Allah - SWT - dit :
« On ne peut L'interroger sur ce qu'Il fait, alors qu'eux seront interrogés. » [S.21 - V. 23] Celui qui dira: Pourquoi Allah fait-il cela? Celui-ci aura nié le propos du Qur'ân et sera compté parmi les mécréants.


[46]- Voilà en somme ce que tout être au cœur éclairé et ami d'Allah a besoin de connaître et de croire. C'est le degré atteint par tout être versé dans la science [religieuse]. Quant à celle-ci est de deux types:
- Il y a La connaissance apparente
- et celle cachée concernant la création. Ignorer la connaissance apparente est un blasphème, et prétendre détenir la connaissance cachée est également un blasphème. Il n'y aura de véritable foi que par l'acceptation de la connaissance apparente et le refus de découvrir la science cachée.


[47]- Nous croyons en la table [gardée - préservée ] et le qalâm (instrument d'écriture), puis en la totalité de ce qui y est inscrit sur cette table. Si tout l'ensemble de la création se réunissait pour faire disparaître ce qu'Allah - SWT - a écrit comme étant existant, il ne le pourrait pas; et s'il se réunissait pour donner existence à ce qu'Allah - SWT - n'a pas écrit, il ne le pourrait pas. Le qalâm a séché après avoir écrit tout ce qu'il y aura jusqu'au jour de la résurrection. Ce qui a induit le serviteur en erreur ne pouvait le faire réussir, et ce qui l'a fait réussir ne pouvait le faire échouer.


[48]- Le serviteur se doit de savoir qu'Allah savait déjà tout des êtres crées, avant même leur existence. Il détermina tout cela avec précision et fermeté. Il n'y a rien qui ne pourra l'annuler, ni le retarder, ni le faire disparaître, ou le changer. Aucune des créatures que ce soit dans les cieux que sur terre ne peut être sujet de sa diminution ou de son augmentation. Tout ce qui vient d'être mentionné est impliqué par la foi, les fondements de la connaissance [d'Allah]et de la reconnaissance de son unicité ainsi que sa qualité de seigneur et maître. Allah (exalté) dit dans le Coran :
« Il créa toute chose qu'il prédestina » [s. La lune, v. 49] Il dit également: « Le commandement d'Allah est une prédestination inéluctable »
[S. Les factions, v. 38] Malheur à celui qui se pose en adversaire à Allah - SWT - contestant sa prédestination et aborde celle-ci avec un cœur malade. Dans son investigation à dévoiler le mystère, il entreprend selon son imagination de découvrir ce qui est caché. Cependant, tout ce qu'il dira à ce sujet, fera de lui un menteur et un pécheur.


[49]- Le Trône ( 'arch ) et le marchepied ( Kursî ) sont une vérité.


[50]- Allah se passe du trône et de tout le reste de la création


[51]- Allah embrasse toute chose en étant au-dessus d'elles. Sa création est incapable de L'embrasser.


[52]- Nous déclarons qu'Allah a pris Abraham pour ami intime ( khalîl ), et qu'il a véritablement adressé la Parole à Moïse.


[53]- Nous croyons aux anges, aux Prophètes, aux livres descendus sur les Messagers et nous attestons qu'ils furent dans la vérité évidente.



[54]- Nous appelons tous ceux qui prient en direction de notre orientation ( qibla ) Musulmans et Croyants, et ce, tant qu'ils reconnaissent et acceptent tout l'enseignement apporté par le Prophète
, qu'ils prennent pour véridique tout ce qu'il a dit et tout ce dont il les a informés.


[55]- Nous ne plongeons pas dans les discussions au sujet d'Allah et nous ne devons pas polémiquer sur Sa religion.


[56]- Nous ne devons polémiquer au sujet du Qur'ân. Nous attestons qu'il est la parole du Seigneur des mondes, descendu par l'esprit fidèle ( Gabriel ), qu'il enseigna au chef de tous les Envoyés : Muhammad
. Le Qur'ân est la parole d'Allah - SWT -. Aucune des paroles des créatures ne peut lui être comparable. Nous ne disons pas qu'il fut créé et nous ne contredisons pas à ce sujet la communauté des premiers musulmans.


[57]- Nous, nous n'excommunions aucun de ceux qui prient en direction la qibla ( Ahl al-qibla ), pour avoir péché, tant que l'auteur du péché déclare pas que l'acte commit est permis.


[58]- Nous ne sommes pas d'avis à dire: « Que le péché n'affecte pas la foi (al-'imân) de celui qui l'accomplit».


[59]
- Nous espérons l'absolution [d'Allah] pour les bienfaiteurs parmi les croyants, qu'Il les introduise au paradis par son infinie miséricorde. Nous ne sommes pas rassurés à leur sujet, nous n'attestons pour aucun d'eux l'entrée au paradis. Nous demandons le pardon d'Allah pour ceux d'entre eux qui ont commis des fautes. Nous devons craindre pour eux sans pour autant désespérer.


[60]- Le fait de n'éprouver aucune crainte et la perte de tout espoir peuvent te porter hors de la religion Islamique. La véritable voie, celle de ceux qui s'orientent vers la qibla, est de se situer entre les deux.


[61]- Le serviteur ne sortira du cadre de la foi que par une répudiation de ce qui lui a permis d'y entrer.


[62]- La foi, c'est l'adhésion par le cœur et l'attestation par la langue.


[63]- L'ensemble des Hadîths authentiques qui nous sont parvenus du Messager d'Allah
concernant les institutions divines et l'explicitation des questions religieuses, est une vérité.


[64]- Il n'existe qu'une seule foi ( imân ). Les êtres qui en sont pourvus sont à la base tous égaux. Ce qui les différencie, c'est la crainte, la piété, l'opposition aux passions négatives et l'attachement aux choses aimées par Allah.


[65]- Les croyants sont tous amis de l'infirment Miséricordieux. Le plus noble d'entre eux auprès d'Allah, est le plus fidèle et qui se conforme plus au Coran.


[66]
- La foi consiste à croire en Allah, ses anges, ses livres, ses messagers, au jour dernier, à la prédestination en bien ou en mal, agréable ou désagréable à l'être et qui n'est autre que l'œuvre d'Allah.


[67]
- Nous croyons en tout cela. Nous ne faisons pas de distinctions entre les Envoyés. Nous croyons en tout ce qu'ils nous ont apporté.


[68]
- Les auteurs de péchés majeurs [membres de la communauté de Mouhammad
ne séjourneront pas éternellement dans le feu, du fait qu'ils soient morts monothéistes, et malgré qu'ils ne se soient point repentis, tant qu'ils rencontrent Allah avec une foi et une reconnaissance en Lui. Les pécheurs dépendront de Sa volonté et de Son jugement. S'il le veut, il leur pardonne par Sa grâce tel que l'a mentionné le tout puissant, le majestueux. « Et Il pardonne d'autres [péchés] que celui-ci à qui il veut. » [S.4 - V.48] Mais s'Il le veut, il les châtie dans le feu [de l'enfer] selon Sa Justice. Il les retirera ensuite du feu par son infinie miséricorde ou avec I'intercession de ceux qui lui furent fidèles et soumis, puis Il les enverra au paradis. C'est ainsi qu'Allah - SWT - se charge de ceux qui l'ont reconnu, en leur accordant dans les deux demeures (ce bas monde et l'au-delà) un statut différent de ceux qui l'ont ignoré et déçu. Allah, ô protecteur de l'Islam et de ses adeptes, maintiens-nous dans l'Islam jusqu'à ce que l'on puisse te rencontrer en celui-ci.


[69]- Nous approuvons toute prière effectuée sous la direction d'une personne pieuse ou dissolue (fâdjir), membre de ceux qui s'orientent vers la qibla ( Ahl al-qibla ), comme nous approuvons également la prière du défunt à leur égard.


[70]- Nous n'affirmons pour personne le Paradis ou l'enfer et nous ne pouvons parler d'impiété, ni d'associationnisme ou d'imposture ( nifâq ) à leur égard, tant que cela n'apparaît pas en eux. Leur secrets intimes nous les laissons à Allah.


[71]- Nous désapprouvons l'usage de l'épée contre les membres de la communauté de Mouhammad
excepté pour qui cela s'avère nécessaire.


[72]- Nous condamnons tout soulèvement contre nos dirigeants, contre tous ceux qui sont à notre tête, quel qu'ils soient, même oppresseurs. Nous condamnons également tout appel à la révolte contre eux. Nous ne devons pas cesser de leur obéir. Pour nous, leur obéissance qui fait partie de l'obéissance à Allah (puissant et majestueux), est obligatoire. Nous implorons en leur faveur l'amélioration et la grâce d'Allah.


[73]- Nous suivons la voie ( sunna ) [du Prophète] et nous nous joignons à la communauté ( al-jamâ'a ). Nous évitons toute forme de sectarisme, de divergences et de divisions.


[74]- Nous aimons les êtres loyaux et justes et détestons les êtres perfides et injustes.


[75]- Nous disons: « Allah est plus savant », pour toute question échappant notre connaissance.


[76]- Nous admettons la madéfaction (passage de la main sur les bottines - khofayne) que ce soit en voyage ou en lieu de résidence, tel qu'il est rapporté dans les Hadîth.


[77]- L'observance du pèlerinage et de la lutte sous la direction des autorités musulmanes, qu'elles soient pieuses ou dissolues, persistera jusqu'à l'heure dernière. Rien ne pourra l'abolir, ni s'y opposer.


[78]- Nous croyons aux honorables [anges] scribes. Allah les a dépêchés auprès de nous en tant que gardiens.


[79]- Nous croyons en l'ange de la mort, chargé de recueillir les âmes des êtres de tous les mondes.


[80]- Nous croyons au châtiment de la tombe pour celui qui le mérite. Nous croyons également à l'interrogatoire de Nakîr et de Munkîr dans sa tombe en ce qui concerne son Seigneur, sa religion et son Prophète, d'après les enseignements lui parvenant du Messager d'Allah
et des compagnons (RAA).


[81]- La tombe est, soit l'un des jardins du paradis, soit l'une des fosses de l'enfer.


[82]- Nous croyons en la résurrection, en la rétribution des actes le jour du jugement, en la comparution [devant Allah], aux comptes, à la lecture des livres [où sont inscrits nos actes], à la récompense, au châtiment, au pont ( sirât ) et à la balance [destinée à peser nos actes].


[83]- Le paradis et le feu de l'enfer sont deux créatures qui ne disparaîtront jamais, ni ne seront supprimés. Allah - SWT - a créé le paradis et le feu de l'enfer avant toute autre créature. Il a créé ceux qui les peupleront. Ceux pour qui Il a destiné le paradis, c'est par grâce de sa part et ceux pour qui Il a destiné l'enfer, c'est en toute justice. Chacun œuvre pour ce qui lui a été destiné, et chacun se dirige vers ce qui lui a été déterminé.


[84]
- Le bien et le mal sont prédestinés aux serviteurs.


[85]- Le pouvoir nécessaire à l'acte, qui est de l'ordre de l'assistance [divine] et ne pouvant être attribué aux créatures, est simultané à l'acte. Quant au pouvoir concernant la validité, la capacité, la maîtrise et la qualité des moyens, celui-ci précède l'acte. C'est celui qui est concernée par les commandements [d'Allah]. Allah - SWT - dit: « Allah n'impose de charge que selon la capacité. »
[S.2 - V.286].


[86]
- Les actes des êtres sont crées par Allah, et acquis par les êtres.


[87]- Allah - SWT - n'impose aux êtres que ce qu'ils peuvent supporter et ils ne peuvent supporter que ce qui leur a imposé. C'est l'explication du verset suivant:
« il n'y a de puissance et de force que par Allah ». Nous disons: « Il n'y a de moyen ni d'activité pour personne à accomplir un acte de révolte, si ce n'est qu'avec l'aide d'Allah. Il n'y a de force, ni de détermination pour une personne à accomplir un acte d'obéissance à Allah si ce n'est qu'avec Son assistance (le très haut). »


[88]- Tout se déroule selon la volonté d'Allah - SWT -, selon sa science, son décret et sa prédestination. Sa volonté domine toute volonté. Son décret I'emporte sur toutes les puissances, Il fait ce qu'il veut. Il n'est pas injuste. Il est exempt d'impureté, d'anéantissement, de défaut et d'imperfection.
« On ne L'interroge pas sur ce qu'Il fait, mais Il interroge sur ce qu'ils font. » [S.21 - V.23]


[89]- Les invocations et les aumônes des vivants sont bénéfiques aux morts.


[90]
- Allah - SWT - répond aux appels et exauce les demandes.


[91]- Il possède toute chose et rien ne le possède. On ne peut se passer d'Allah, ne serait-ce que le temps d'un simple clin d'œil. Celui qui se passe d'Allah - SWT -, l'espace d'un clin d'œil a blasphémé et est compté parmi les damnés.


[92]- Allah peut être irrité comme satisfait sans aucune comparaison avec les humains.


[93]
- Nous aimons les Compagnons du Messager d'Allah
sans excès pour l'un d'entre eux. Nous ne désavouons aucun d'entre eux. Nous détestons celui qui les déteste et qui les mentionne en mal. Nous en parlons qu'en disant du bien. Les aimer est une forme de culte a Allah, de foi et d'excellence. Les détester est une forme de mécréance, d'hypocrisie et d'injustice.


[94]- Nous affirmons le Califat après le Messager d'Allah
tout d'abord à Abou Bâkr le véridique - RAA - par préférence et par priorité sur l'ensemble de la communauté. Ensuite à 'Umar Ibn al-Khattâb - RAA -, puis à 'Uthmân Ibn 'Uffân - RAA -, et enfin à 'Alî - RAA -. Ce sont eux les successeurs de droiture, les dirigeants guidés dans la voie droite.


[95]- Quant aux dix personnes nommées par le Messager d'Allah
et auxquelles il annonça le paradis. Nous attestons leur entrée au paradis conformément au dire du Messager Allah
, dont la parole est la vérité. Les dix personnes sont Abu Bâkr, 'Umar, 'Uthmân, 'Alî, Talhâ, Az-Zubayr, Sa'd, Sa'îd, 'Abdur-Rahmân Ibn 'Awf, Abu 'Ubayda Ibn al-Djarrâh qui est l'être loyal de cette communauté. Que Allah les agrée tous, autant qu'ils sont.


[96]- Celui qui use d'un langage révérencieux lorsqu'il s'agit des compagnons du Messager d'Allah
ainsi que de ses épouses préservées contre toutes infamies, et de sa descendance purifiée de toutes souillures, celui-là est garanti contre l'hypocrisie.


[97]- Les savants prédecesseurs parmi les premiers, ainsi que ceux qui leur succédèrent (tabi'ûn), sont les partisans du bien et de la tradition ( 'athar ). Ce sont également des gens versés dans la connaissance de la loi divine de l'étude et de l'analyse. Nous ne les mentionnons qu'avec respect et civilité. Celui qui les mentionne avec mépris, s'est égaré du droit chemin.


[98]- Nous ne donnons de préférence à aucun saint sur les Prophètes. Pour Nous: « Un seul Prophète a plus de mérite que l'ensemble de tous les saints ».


[99]
- Nous croyons aux miracles produits par les saints, ainsi qu'à ce qui est rapporté avec authenticité à leur sujet.


[100]- Nous croyons aux signes de l'heure dernière, à l'apparition de l'Antéchrist, de la descente des cieux de Jésus, fils de Marie - ASS -. Nous croyons au lever du soleil de l'endroit où il se couche. Nous croyons également à l'apparition de la bête des entrailles de la terre.


[101]
- Nous ne croyons pas à la parole des devins, des augures et de ceux qui prêchent quelque chose allant à l'encontre du Coran, de la sunna et de ce qui fait l'unanimité de la communauté.


[102]- Pour nous, l'union [des musulmans] est quelque chose de vrai et de juste, alors que la division n'est que déviation de la voie droite, ainsi que peine et tourments [dans ce monde et dans l'autre].


[103]- La religion d'Allah est la même que ce soit sur terre ou dans les cieux. Cette religion est celle de l'Islâm (la soumission). Allah - SWT - a dit:

" Certes, la religion auprès d'Allah est l 'Islam." [S.3 - V.19]

" Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. "
[S.5 - V.3]


[104]- L'Islam se situe entre l'exagération et l'insuffisance, entre l'anthropomorphisme et la négation [des attributs], entre la négation du libre-arbitre et l'attribution à l'homme d'un pouvoir de création, de décision sans limites, puis entre l'espoir et le désespoir.


[105]- Voilà notre religion, notre croyance, apparente et intime. Nous nous désolidarisons, devant Allah, de tous ceux qui contredisent ce que nous venons d'évoquer et de démontrer. Nous demandons à Allah - Razawajal - de nous maintenir et de nous faire mourir dans la foi, de nous préserver contre les différentes affections du cœur, contre les opinions dispersées, les courants tels les mouchabbihites, les mu'tazilites, les jahmites, les jabarites, les qadarites et d'autres qui contredisent la sunna et la communauté (al-djamâ'a) et qui se sont ligués avec l'égarement. Nous les désavouons. Ce sont pour nous des êtres égarés et dépravés. Ce sont des gens dont la ligne de conduite, la raison et les opinions sont corrompus. Nous ne trouvons l'infaillibilité et l'assistance
qu'auprès d'Allah. Que la prière et le salut d'Allah soit sur notre Prophète Mouhammad


http://www.sunnisme.com/article-al-aqidat-at-tahawiyyah-par-l-imam-at-tahawi-47370089.html
Revenir en haut Aller en bas

Version arabe :




العقيدة الطحاوية



قال العلامة حجة الإسلام أبو جعفر الوراق الطحاوي رحمه الله : هذا ذكر بيان عقيدة أهل السنة والجماعة على مذهب فقهاء الملة ، أبو حنيفة النعمان بن ثابت الكوفي، وأبو يوسف يعقوب بن إبراهيم الأنصاري، وأبي عبد الله محمد بن الحسن الشيباني ، رضوان الله عليهم أجمعين، وما يعتقدون من أصول الدين ويدينون به لرب العالمين. نقول في توحيد الله معتقدين بتوفيق الله :



إن الله واحد لا شريك له، ولا شيء مثله ولا يعجزه شيء ولا إله غيره. قديم بلا ابتداء دائم بلا انتهاء، لا يفنى ولا يبيد ولا يكون إلا ما يريد. لا تبلغه الأوهام ولا تدركه الأفهام ولا يشبه الأنام. خالق بلا حاجة، رازق بلا مؤنة، مميت بلا مخافة، باعث بلا مشقة.



ما زال بصفاته قديما قبل خلقه، لم يزدد بكونهم شيئا لم يكن قبلهم من صفته. وكما كان بصفاته أزليا كذلك لا يزال عليها أبديا. ليس بعد الخلق استفاد اسم "الخالق" ولا بإحداث البرية استفاد اسم "الباري" ، له معنى الربوبية ولا مربوب ومعنى الخالق ولا مخلوق ، وكما أنه "محيي الموتى" بعدما أحيا، استحق هذا الاسم قبل إحيائهم ، وكذلك استحق اسم "الخالق" قبل إنشائهم. ذلك بانه على كل شيء قدير وكل شيء إليه فقير. وكل أمر عليه يسير. لا يحتاج إلى شيء (( ليس كمثله شيء وهو السميع البصير )) .



خلق الخلق بعلمه وقدر لهم أقدارا ضرب لهم آجالا، ولم يخف عليه شيء قبل أن يخلقهم، وعلم ما هم عاملون قبل أن يخلقهم، وأمرهم بطاعته ونهاهم عن معصيته وكل شيء يجري بتقديره ومشيئته. ومشيئته تنفذ، لا مشيئة للعباد إلا ما شاء لهم، فما شاء لهم كان وما لم يشأ لم يكن.



يهدي من يشاء ويعصم ويعافي فضلا، ويضل من يشاء ويخذل ويبتلي عدلا. وكلهم يتقلبون في مشيئته بين فضله وعدله، وهو متعال عن الأضداد والأنداد، لا راد لقضائه ولا معقب لحكمه ولا غالب لأمره. آمنا بذلك كله وأيقنا أن كلا من عنده.



وأن محمدا عبده المصطفى ونبيه المجتبى ورسوله المرتضى وأنه خاتم الأنبياء وإمام الأتقياء وسيد المرسلين وخبيب رب العالمين. وكل دعوى النبوة بعده فغي وهوى. وهو المبعوث إلى عامة الجن وكافة الورى بالحق والهدى وبالنور والضياء.



وأن القرآن

كلام الله منه بدأ بلا كيفية قولا وأنزله على رسوله وحيا، وصدقه المؤمنون على ذلك حقا، وأيقنوا أنه كلام الله تعالى بالحقيقة ليس بمخلوق ككلام البرية، فمن سمعه فزعم أنه كلام البشر فقد كفر، وقد ذمه الله وعابه وأوعده سقر حيث قال :(( سأصليه سقر )) . فلما أوعد الله بسقر لمن قال: (( إن هذا إلا قول البشر )) ، علمنا وأيقنا أنه قول خالق البشر ولا يشبه قول البشر. ومن وصف الله بمعنى من معاني البشر فقد كفر. فمن أبصر هذا اعتبر وعن مثل قول الكفار انزجر وعلم أنه بصفاته ليس كالبشر.



والرؤية حق لأهل الجنة، بغير إحاطة ولا كيفية كما نطق به كتاب ربنا: (( وجوه يومئذ ناضرة إلى ربها ناظرة )) ، وتفسيره على ما اراده الله تعالى وعلمه وكل ما جاء في ذلك من الحديث الصحيح عن الرسول صلى الله عليه وسلم فهو كما قال ومعناه على ما أراد، لا ندخل في ذلك متأولين بآرائنا ولا متوهمين بأهوائنا. فإنه ما سلم في دينه إلا من سلم لله عز وجل ولرسوله صلى الله عليه وسلم ورد علم ما اشتبه عليه إلى عالمه. ولا تثبت قدم الإسلام إلا على ظهر التسليم والاستسلام، فمن رام علم ما حظر عنه علمه ولم يقنع بالتسليم فهمه حجبه مرامه عن خالص التوحيد وصافي المعرفة وصحيح الإيمان فيتذبذب بين الكفر والإيمان والتصديق والتكذيب والإقرار والإنكار موسوسا تائها شاكا لا مؤمنا مصدقا ولا جاحدا مكذبا.



ولا يصح الإيمان بالرؤية لأهل دار السلام لمن اعتبرها منهم بوهم أو تأولها بفهم، إذ كان تأويل الرؤية ـ وتأويل كل معنى يضاف إلى الربوبية ـ بترك التأويل ولزوم التسليم، وعليه دين المسلمين. ومن لم يتوق النفي والتشبيه زل ولم يصب التنزيه، فإن ربنا جل وعلا موصوف بصفات الوحدانية، منعوت بنعوت الفردانية، ليس في معناه أحد من البرية . .وتعالى عن الحدود والغايات والأركان والأعضاء والأدوات، .لا تحويه الجهات الست كسائر المبتدعات .



والمعراج حق. وقد أسري بالنبي صلى الله عليه وسلم وعرج بشخصه في اليقظة إلى السماء ومن ثم إلى حيث شاء الله من العلا. وأكرمه الله بما شاء وأوحى إليه ما أوحى : (( ما كذب الفؤاد ما رأى )) ، فصلى الله عليه وسلم في الأخرة والأولى. والحوض الذي أكرمه الله تعالى به حق. والشفاعة التي ادخرها له حق، كما روي في الأخبار.



والميثاق الذي أخذه الله تعالى من آدم وذريته حق. وقد علم الله تعالى فيما لم يزل عدد من يدخل الجنة وعدد من يدخل النار جملة واحدة، فلا يزاد في ذلك العدد ولا ينقص منه . وكذلك أفعالهم فيما علم منهم أن يفعلوه، وكل ميسر لما خلق له. والأعمال بالخواتيم، والسعيد من سعد بقضاء الله والشقي من شقي بقضاء الله.



وأصل القدر سر الله في خلقه، لم يطلع على ذلك ملك مقرب ولا نبي مرسل. والتعمق والنظر في ذلك ذريعة للخذلان وسلم للحرمان ودرج الطغيان. فالحذر كل الحذر من ذلك نظرا وفكرا ووسوسة. فإن الله تعالى طوى علم القدر عن أنامه ونهاهم عن مرامه كما قال تعالى في كتابه : (( لا يسئل عما يفعل وهم يسئلون )) ، فمن سأل: لم فعل؟ فقد رد حكم الكتاب، ومن رد حكم الكتاب كان من الكافرين. فهذه جملة ما يحتاج إليه من هو منور قلبه من أولياء الله تعالى، وهي درجة الراسخين في العلم، لأن العلم علمان : علم في الخلق موجود، وعلم في الخلق مفقود . فإنكار العلم الموجود كفر، وادعاء العلم المفقود كفر. ولا يثبت الإيمان إلا بقبول العلم الموجود وترك طلب العلم المفقود.



ونؤمن باللوح والقلم، وبجميع ما فيه قد رقم. فلو اجتمع الخلق كلهم على شيء قد كتبه الله تعالى فيه أنه كائن ليجعلوه غير كائن لم يقدروا عليه، ولو اجتمعوا كلهم على شيء لم يكتبه الله تعالى فيه ليجعلوه كائنا لم يقدروا عليه. جف القلم بما هو كائن إلى يوم القيامة، وما أخطأ العبد لم يكن ليصيبه وما أصابه لم يكن ليخطئه.



وعلى العبد أن يعلم أن الله قد سبق علمه في كل كائن من خلقه، فقد ذالك تقديرا محكما مبرما ليس فيه ناقض ولا معقب ، ولا مزيل ولا مغير . ولا ناقص ولا زائد من خلقه في سماواته وأرضه، وذالك من عقد الإيمان وأصول المعرفه والإعتراف بتوحيد الله تعالى وبربوبيته،كما قال تعالى في كتابه: (( وخلق كل شيْ فقدره تقديرا )) ، وقال تعالى : (( وكان أمر الله قدرا مقدورا )) .



فويل لمن صار لله تعالى في القدر خصيما ، وأحضر للنظر فيه قلبا سليما، لقد إلتمس بوهمه في فحص الغيب سرا كتيما . وعاد بما قال فيه أفاكا أثيما.



والعرش والكرسي حق، وهو مستغن عن العرش وما دونه، محيط بكل شيء وفوقه، وقد أعجز عن الإحاطة خلقه.



وتقول إن الله اتخذ إبراهيم خليلا وكلم موسى تكليما، إيمانا وتصديقا وتسليما. ونؤمن بالملائكة والنبيين والكتب المنزلة على المرسلين. ونشهد أنهم كانوا على الحق المبين.



ونسمي أهل قبلتنا مسلمين مؤمنين ، ما داموا بما جاء به النبي صلى الله عليه وسلم معترفين وله بكل ما قاله وأخبر مصدقين.



ولا نخوض في الله ، ولا نماري في دين الله ، ولا نجادل في القران ، ونشهد أنه كلام رب العالمين نزل به الروح الأمين فعلمه سيد المرسلين محمدا صلى الله عليه وسلم. وهو كلام الله تعالى لا يساويه شيء من كلام المخلوقين، ولا نقول بخلقه ولا نخالف جماعة المسلمين.



ولا نكفر أحدل من أهل القبلة بذنب ما لم يستحله . ولا نقول : لا يضر مع الإيمان ذنب لمن عمله. نرجوا للمحسنين أن يعفو عنهم ويدخلهم الجنة برحمته ولا نأمن عليهم ولا نشهد لهم بالجنة. ونستغفر لمسيئهم ونخاف عليهم ولا نقنطهم.



والأمن والإياس ينقلان عن ملة الإسلام، وسبيل الحق بينهما لأهل القبلة. ولا يخرج العبد من الإيمان إلا بجحود ما أدخله فيه.



والإيمان هو الإقرار باللسان والتصديق بالجنان . وجميع ما صح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم من الشرع والبيان كله حق، والإيمان واحد وأهله في أصله سواء . والتفاضل بينهم بالخشية والتقى ومخالفة الهوى وملازمة الأولى. والمؤمنين كلهم أولياء الرحمن وأكرمهم عند الله أطوعهم وأتبعهم للقران.



والإيمان هو الإيمان بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر والقدر خيره وشره وحلوه ومره من الله تعالى. ونحن مؤمنون بذلك كله لا نفرق بين أحد من رسله، ونصدقهم كلهم على ما جاءوا به.



وأهل الكبائر من أمة محمد صلى الله عليه وسلم في النار لا يخلدون إذا ماتوا وهم موحدون، وإن لم يكونوا تائبين، بعد أن لقوا الله عارفين (مؤمنين) وهم في مشيئته وحكمه إن شاء غفر لهم وعفا عنهم بفضله، كما ذكر عز وجل في كتابه : (( ويغفر ما دون ذلك لمن يشاء )) ، وإن شاء عذبهم في النار بعدله ثم يخرجهم منها برحمته وشفاعة الشافعين من أهل طاعته ثم يبعثهم إلى جنته، وذلك بأن الله تعالى تولى أهل معرفته ولم يجعلهم في الدارين كأهل نكرته الذين خابوا من هدايته ولم ينالوا من ولايته. اللهم يا ولي الإسلام وأهله ثبتنا على الإسلام حتى نلقاك به.



ونرى الصلاة خلف كل بر وفاجر من أهل القبلة وعلى من مات منهم. ولا ننزل أحد منهم جنة ولا نارا، ولا نشهد عليهم بكفر ولا شرك ولا بنفاق ما لم يظهر منهم شيء من ذلك، ونذر سرائرهم إلى الله تعالى.



ولا نرى السيف على أحد من أمة محمد صلى الله عليه وسلم إلا من وجب عليه السيف.



ولا نرى الخروج على أئمتنا وولاة أمورنا وإن جاروا ولا ندعوا عليهم ولا ننزع يدا من طاعتهم ونرى طاعتهم من طاعة الله عز وجل فريضة، ما لم يأمروا بمعصية، وندعوا لهم بالصلاح والمعافاة.



ونتبع السنة والجماعة ونتجنب الشذوذ والخلاف والفرقة. ونحب أهل العدل والأمانة ونبغض أهل الجور والخيانة.



وقول الله أعلم فيما اشتبه علينا علمه.



ونرى المسح على الخفين ي السفر والحضر كما جاء في الأثر.



والحج والجهاد ماضيان مع أولي الأمر من المسلمين برهم وفاجرهم إلى قيام الساعة، لا يبطلهما شيء ولا ينقضهما.



ونؤمن بالكرام الكاتبين، فإن الله قد جعلهم علينا حافظين. ونؤمن بملك الموت الموكل بقبض أرواح العالمين. وبعذاب القبر لمن كان أهلا له. وسؤال منكر ونكير في قبره عن ربه ودينه ونبيه، على ما جاءت به الأخبار عن رسول الله صلى الله عليه وسلم وعن الصحابة رضوان الله عليهم. والقبر روضة من رياض الجنة وأو حفرة من حفر النيران.



ونؤمن بالبعث وجزاء الأعمال يوم القيامة والعرض والحساب وقراءة الكتاب والثواب والعقاب والصراط والميزان .



والجنة والنار مخلوقتان لا تفنيان أبدا ولا تبيدان، وأن الله خلق الجنة والنار قبل الخلق، وخلق لهما أهلا. فمن شاء منهم إلى الجنة فضلا منه، ومن شاء منهم إلى النار عدلا منه.



والخير والشر مقدران على العباد، واىستطاعة التي يجب بها الفعل من نحو التوفيق الذي لا يجوز أن يوصف المخلوق به فهي من مع الفعل، وأما الاستطاعة من جهة الصحة والوسع والتمكن وسلامة الآلات فهي قبل الفعل وبها يتعلق الخطاب وهو كما قال الله تعالى : (( لا يكلف الله نفسا إلا وسعها )) .



وأفعال العباد خلق من الله وكسب من العباد، ولم يكلفهم الله تعالى إلا ما يطيقون، ولا يطيقون إلا ما كلفهم ، وهو تفسير "لا حول ولا قوة إلا بالله".



نقول لا حيلة لأحد ولا حركة لأحد ولا تحول لأحد من معصية الله إلا بمعونة الله، ولا قوة لأحد على إقامة طاعة الله والثبات عليها إلا بتوفيق الله .



وكل شيء يجري بمشيئة الله تعالى وعلمه وقضاؤه وقدره. غلبت مشيئته المشيئات كلها. وغلب قضاؤه الحيل كلها، يفعل ما يشاء وهو غير ظالم أبدا، تقدس عن كل سوء وحين وتنزه عن كل عيب وشين (( لا يسئل عما يفعل وهم يسئلون )) .



وفي دعاء الأحياء وصدقاتهم منفعة للأموات، والله تعالى يستجيب الدعوات ويقضي الحاجات ويملك كل شيء ولا يملكه شيء، ولا غنى عن الله طرفة عين، ومن استغنى عن الله طرفة عين فقد كفر وصار من أهل الحين .



والله يغضب ويرضى لا كأحد من الورى.
ونحب أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم ولا نفرط في حب أحد منهم ولا نتبرأ من أحد منهم ونبغض من يبغضهم وبغير الخير يذكرهم. ولا نذكرهم إلا بخير وحبهم دين وإيمان وإحسان وبغضهم كفر ونفاق وطغيان.



ونثبت الخلافة بعد رسو ل الله صلى الله عليه وسلم أولا لأبي بكر الصديق رضي الله عنه، تفضيلا له وتقديما على جميع الأمة، ثم لعمر بن الخطاب رضي الله عنه، ثم لعثمان بن عفان رضي الله عنه، ثم لعي بن أبي طالب رضي الله عنه. وهو الخلفاء الراشدون والأئمة المهديون.



وأن العشرة الذين سماهم رسول الله صلى الله عليه وسلم وبشرهم بالجنة نشهد لهم بالجنة، على ما شهد لهم رسو ل الله صلى الله عليه وسلم وقوله الحق، وهم: أبو بكر وعمر وعثمان وعلي وطلحة والزبير وسعد وسعيد وعبد الرحمن بن عوف وأبو عبيدة بن الجراح، وهو أمين هذه الأمة، رضي الله عنهم أجمعين.



ومن أحسن القول في أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم وأزواجه الطاهرات من كل دنس وذرياته المقدسين من كل رجس فقد برئ من النفاق.



وعلماء السلف من السابقين ومن بعدهم من التابعين أهل الخير والأثر وأهل الفقه والنظر لا يذكرون إلا بالجميل، ومن ذكرهم بسوء فهو على غير السبيل.



ولا نفضل أحدا من الأولياء على أحد من الأنبياء عليهم السلام، ونقول: نبي واحد أفضل من جميع الأولياء. نؤمن بما جاء من كراماتهم وصح عن الثقات من رواياتهم.



ونؤمن بأشراط الساعة من خروج الدجال ونزول عيسى بن مريم عليه السلام من السماء، ونؤمن بطلوع الشمس من مغربها وخروج دابة الأرض من موضعها. ولا نصدق كاهنا ولا عرافا ولا من يدعي شيئا يخالف الكتاب والسنة وإجماع الأمة.



ونرى الجماعة حقا وصوابا والفرقة زيغا وعذابا. ودين الله في الأرض والسماء واحد وهو دين الإسلام . قال الله تعالى : (( إن الدين عند الله الإسلام )) ، وقال : (( ورضيت لكم الإسلام دينا )) ، وهو بين الغلو والتقصير ، وبين التشبيه والتعطيل ، وبين الجبر والقدر ، وبين الأمن والإياس .



فهذا ديننا واعتقادنا ظاهرا وباطنا، ونحن برءاء إلى الله من كل من خالف الذي ذكرناه وبيناه.

ونسأل الله تعالى أن يثبتنا على الإيمان ، ويختم لنا به ويعصمنا من الأهواء المختلفة والآراء المتفرقة والمذاهب الردية مثل : المشبهة والمعتزلة والجهمية والجبرية والقدرية وغيرهم من الذين خالفوا السنة والجماعة وحالفوا الضلالة، ونحن منهم برءاء وهم عندنا ضلال وأردياء. وبالله العصمة والتوفيق .





انتهت العقيدة الطحاوية بحمد الله تعالى

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit