AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 





Question : Quel est l’avis religieux concernant le fait d’égorger les bêtes de sacrifice en pleine rue tout en y laissant les déchets d’abattage ?



Réponse du conseil de fatwa Egyptien :


Ce comportement irresponsable est un péché grave ; car il nuit, certes, aux gens. Allah, le Très-Haut, dit :


Ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu’ils l’aient mérité se chargent d’une infamie et commettent un grave péché1 .


L’auteur de cet acte infâme est, en effet, loin de la haute moralité dont le vrai Musulman doit se parer.

Certains Compagnons rapportèrent que le Prophète dit :


« Le Musulman est celui dont on ne craint ni la main ni la langue2 . »


Egorger la bête de sacrifice en pleine rue et aux bords des chemins tout en y laissant couler le sang _ jugé impur par le Coran _ ainsi que les déchets d’abattage nuit aux gens et les expose à des dangers d’ordre sanitaire.



Muslim et autres rapportèrent d’après Abi Barza qui dit :

« O Prophète ! Apprend-moi quelque chose d’utilité ! » Le Prophète répondit : « Dégage tout ce qui encombre le chemin et nuit aux passants ! »


Si l'on considère le fait d’écarter le mal qui nuit aux passants comme aumône faisant partie des Branches de Foi, on considère, en revanche, le mal qu’on met en pleine rue comme un péché faisant partie des Branches de la Rébellion.


En fait, ce comportement irresponsable pourrait attirer sur son auteur la malédiction dans la vie d’ici-bas et dans celle de l’Au-delà. La preuve en est la parole du Prophète :

Evitez les trois actes attirant la malédiction : le fait de déféquer dans les sources d’eau, en pleine rue et sous l’ombre3 .



Ces actes dégoûtants attirent les malédictions des gens sur leurs auteurs. Les saletés jonchées sur les voies et les lieux publics et les dangers sanitaires qui en découlent causent, sans aucun doute, le dégoût et déchaînent la colère contre les transgresseurs.


Donc, il faut que les bêtes de sacrifice soient immolées dans des endroits destinés à l’abattage des animaux pour préserver l’intérêt des gens et ne pas choquer leurs sentiments.



-----------------------------------------------
NOTES


1 - Coran, al-Ahzab, V. 58.

2- Cité par al-Boukhari, Muslim et autres.

3- Cité par Abu Da’oud, Ahmad et autres d’après Moaz Ibn Jabal et d’Ibn Abass.







http://www.dar-alifta.org/ViewFatwa.aspx?ID=40&LangID=3</TD>
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit