AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




L'intercession du Prophète
aslama.com



Anas Ibn Mâlik rapporte que le Prophète a dit :

« Le Jour de la Résurrection, l'humanité se trouvera dans un désarroi total. Les gens iront trouver Adam pour le solliciter : « Intercède pour nous auprès de ton Seigneur. »

Il leur dira : « Je ne suis pas apte à cela, allez plutôt consulter Ibrâhim, car il est le Khalil (l'ami intime) d'Ar-Rahmane.»

Ils iront donc trouver Ibrâhim
qui du reste leur dira: « Je ne suis pas apte à cela, allez et présentez votre requête à Moussa car il est le Kalimullah (celui qui parle à Allah) ».

Ils se dirigeront vers Moussa
qui leur dira à son tour: « Je ne suis pas apte à cela aussi adressez-vous à 'Issa car il est Ruhullah et Kalimatullah (l'esprit et le Verbe d'Allah).»

Ils iront trouver 'Issa
qui leur conseillera : «Je ne suis pas apte à cela, vous devriez approcher Mohammed Sallallaho 'Alayhi wasallam.»

« Ils viendront alors me trouver et je leur dirai : Je suis certes habilité à intercéder. Je solliciterai auprès de mon Seigneur une audience qu'Il m'accordera. Il m'inspirera les mots conventionnels de bienséance par lesquels je Le louerai et que j'ignore au moment où je parle. Je Le louerai donc par ces mots et tomberai en prosternation.

Puis une voix intimera: «Ô Mohammed! Relève-toi. Parle car tu seras entendu; demande car ta demande sera agréée ; intercède car ton intercession sera exaucée. »

Je supplierai alors: « Ô mon Seigneur! Ma Oummah, ma Oummah ! (Fais-lui Miséricorde). »

On me dira: « Va et extirpe du Feu quiconque possède dans son cœur l'équivalent d'un grain d'orge de foi. »

J'irai donc et exécuterai l'ordre donné. Puis je reviendrai et louerai de nouveau mon Seigneur par les mots identiques qu'Il m'a inspirés et tomberai en prosternation. Puis une voix intimera : «Ô Mohammed ! Relève-toi. Parle car tu seras entendu; demande car ta demande sera agréée ; intercède car ton intercession sera exaucée. »

Je supplierai alors: « Ô mon Seigneur! Ma Oummah, ma Oummah! »

On me dira: « Va et enlève du Feu quiconque possède dans son cœur l'équivalent a une poussière ou d'un grain de moutarde de foi.»

J'irai donc et exécuterai l'ordre donné. Puis je reviendrai et louerai de nouveau mon Seigneur par les mots identiques qu'Il m'a inspirés et tomberai en prosternation. Puis une voix intimera : « Ô Mohammed ! Relève-toi. Parle car tu seras entendu ; demande car ta demande sera agréée ; intercède car ton intercession sera exaucée. ».

Je supplierai alors: «Ô mon Seigneur! Ma Oummah, ma Oummah ! »

On me dira : «Va et enlève du Feu quiconque possède dans son cœur l'équivalent du plus minuscule grain de moutarde de foi.»

J'irai donc et exécuterai l'ordre donné. Puis je reviendrai pour la quatrième fois. Et louerai de nouveau mon Seigneur par les mots identiques qu'Il m'a inspirés et tomberai en prosternation.

Puis une voix intimera: « Ô Mohammed ! Relève-toi. Parle car tu seras entendu ; demande car ta demande sera agréée ; intercède car ton intercession sera exaucée. »

Je supplierai alors : « Ô mon Seigneur! Permets-moi d'intercéder en faveur de quiconque aura professé La ilaha illallah.

Allah
dira: " Par Mon Honneur. Ma Majesté. Ma Grandeur et Ma Sublimité. Je vais certes tirer du Feu quiconque aura professé La ilalla illallah. » (Rapporté par al Bukhâri)



Selon la version d' Abou Sa'ïd Al Khoudri , il est rapporté (en réponse à la quatrième requête pressante du Prophète , qu'Allah dira : « Les anges ont intercédé et les Prophètes ont intercédé et les croyants ont intercédé. Il ne reste donc que le plus Miséricordieux des Miséricordieux. » Il plongera alors "Sa Main" dans le Feu et en ressortira une poignée de gens n'ayant aucune action vertueuse à leur crédit et qui seront calcinés (Ou noirs comme du charbon. Il les immergera dans une rivière de vie qui porte le nom de Nahar-ul-Hayat (la Rivière de Vie) et qui coule à l'entrée du Paradis. Ils seront régénérés à l'instar de jeunes pousses écloses du limon déposé par le courant. Ils surgiront avec l’apparence de perles et le cou orné de guipures d'or. Les habitants du Paradis les identifieront par ces guipures en tant que ceux qu'Allah aura libérés du Feu et admis au Paradis sans pour autant avoir accompli d' œuvres vertueuses. Allah leur dira: «Entrez dans le Paradis, tout ce qui s'offre à votre vue vous appartient.» Ils s’exclameront alors : « Ô notre Seigneur! Tu nous donnes des choses que Tu n'as données à personne au monde. »

Allah dira : « J'ai pour, vous en réserve quelque chose de meilleur encore.» Ils diront: « Ô notre Seigneur! Et que peut-il y avoir de meilleur ?» Allah répondra: « Ma satisfaction. Je ne me fâcherai jamais contre vous ! »
(Rapporté par Muslim)
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit