AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Ceci est une traduction du chapitre sur la Jeunesse extrait du livre rédigé en 1688"Sabîl al-Iddikâr" par le grand savant surnommé "Le forgeron des coeurs" :

al-Imâm 'Abdullâh al-Haddâd.


La Jeunesse :

Après que soit survenue la puberté, la première phase de la jeunesse commence, une phase où l'énergie est abondante et la force continuellement croissante, ce qui signifie que c'est le moment le plus adapté pour obtenir des récompenses, accomplir de bonnes oeuvres, éviter les péchés et les actes répréhensibles. Cependant c'est aussi un moment périlleux dont il faut se méfier, car beaucoup, si ce n'est la majorité, de jeunes gens inclinent vers les désirs de ce monde et préfèrent les plaisirs immédiats aux actions et aux observances correctes.

Il est inhabituel de trouver un jeune installé dans l'obéissance, désireux d'accomplir de bonnes oeuvres et dédaigneux des désirs de ce monde et des plaisirs éphémères. Et le Messager de Dieu a inclus parmi les sept qui seront abrités sous l'ombre du Trône le Jour du Jugement :
"Un jeune homme qui aura grandi dans le service de Dieu".


On rapporte que Dieu, exalté soit-Il, a dit :

"Ô jeune homme, toi qui a abandonné tes passions pour l'Amour de Moi, tu es pour Moi comme certains de mes anges."

Les jeunes gens doivent donc être très prudent pour éviter d'être entrainés dans la Colère de Dieu et Son Châtiment douloureux uniquement à cause de leur jeunesse. Qu'il en fasse plutôt un moyen de s'élever qui conduise à la satisfaction de Dieu et à Sa récompense extraordinaire. Qu'ils se souviennent du conseil du Messager de Dieu car il a plus de compassion et de sollicitude pour nous que nous-même, nos pères et nos mères.

Il a dit :

"Saisissez l'opportunité d'utiliser cinq choses avant que cinq autres choses ne vous saisissent :
- votre jeunesse avant la vieillesse
- votre santé avant la maladie
- votre temps libre avant d'être occupé
- votre richesse avant la pauvreté
- votre vie avant de mourir"

Et il a dit :

"Les pieds d'un serviteur ne bougeront pas de l'endroit où il se tiendra au Jour de la Résurrection avant qu'il n'ait été interrogé sur cinq points :
- Sa vie et à quoi il l'aura consacrée
- Sa jeunesse et à quoi il l'aura épuisée
- Sa richesse, comment il l'aura obtenue et comment il l'aura dépensée
- Sa science et ce qu'il en a fait."

La jeunesse est le temps où il est possible d'acquérir le mérite et la connaissance et d'atteindre les degrés d'éminence et de supériorité religieuse et autre.

Un poète a dit :

"Si un jeune homme n'a rien de quoi être fier à vingt ans,
il n'aura jamais de quoi être fier."

Un autre a déclaré :

"Si tu n'excelles pas
durant les nuits de ta jeunesse,
alors tu n'excelleras jamais,
même si tu vis longtemps.

Le plus grande partie de ta vie
est-elle autre chose que la jeunesse ?
Prend-en ce que tu peux en prendre
et ne la négliges pas."

Ceux de nos prédécesseurs vertueux qui vécurent longtemps dans le chemin de Dieu et dans Son obéissance avaient coutume de pousser les jeunes gens à saisir la chance que leur offrait leur jeunesse, en disant :

"Utilisez votre jeunesse avant de devenir comme nous, qui prenons prétexte du fait que nous sommes vieux, déficients et trop faibles pour accomplir de nombreux actes d'adoration."

Ils disaient cela, même si, dans ces conditions, ils faisaient quand même beaucoup plus que les jeunes gens, en matière d'efforts résolus et de persévérance sur le Chemin de Dieu.



Fin de citation de l'Imâm 'Abdullâh Ibn 'Alawi al-Haddâd





Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com