AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


anipassion.com
Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 





La descente d'Allah au ciel le plus proche chaque nuit
Explications des Imâms an-Nawawi et Ibn Hajar al 'Asqalânî

ahloussunnawaljamaa.over-blog.com



Hadith : Rapporté par Al-Bukhâri , dans le livres des invocations, chapitre sur l'invocation au milieu de la nuit.


'Abdelaziz Ibn 'Abdullah nous a rapporté d'après Mâlik, d'après Ibn Chihâb, d'après Abî 'Abd-El Agharr et Abî Selma Ibn 'Abderrahmâne, d'après Abî Hurayra, d'après Le Prophète qui a dit :


« Notre Seigneur descend chaque nuit au ciel terrestre, au dernier tiers de la nuit, en disant :

Qui veut M'invoquer, et J'exaucerai son invocation ?

Qui veut me faire une requête et Je la lui satisferai ?

Qui veut me solliciter Mon pardon, et je lui pardonnerai ? »







Commentaire du hadith par l'Imâm an Nawawi dans son commentaire du Sahîh Muslim (al Minhaj) :


هذا الحديث من أحاديث الصفات، وفيه مذهبان مشهوران للعلماء: أحدهما وهو مذهب السلف وبعض متكلمين أنه يؤمن بأنها حق على ما يليق بالله تعالى وأن ظاهرها المتعارف في حقنا غير مراد ولا يتكلم في تأويلها مع اعتقاد تنزيه الله تعالى عن صفات المخلوق وعن الانتقال والحركات وسائر سمات الخلق، والثاني مذهب أكثر المتكلمين وجماعات من السلف وهو محكي هنا عن مالك والأوزاعي على أنها تتأول على ما يليق بها بحسب مواطنها فعلى هذا تأولوا هذا الحديث تأويلين أحدهما: تأويل مالك بن أنس وغيره معناه تنزل رحمته وأمره وملائكته كما يقال فعل السلطان كذا إذا فعله أتباعه بأمره، والثاني أنه على الاستعارة ومعناه الإقبال على الداعين بالإجابة واللطف

L'imâm An-Nawawi a dit : Ce hadith fait partie des hadiths sur les attributs. Il a suscité deux opinions célèbres parmi les savants, que nous avons détaillées dans le livre de la foi. En résumé, la première opinions est celle de la majorité des savants parmi les pieux anciens et quelques théologiens dogmatiques, qui estiment qu'il faut croire est vraie d'après ce qui sied à Allah, sans la comparer, dans son sens apparent, à la descente
des créatures.

En outre, ils estiment qu'il ne faut pas essayer de l'interpéter tout en sanctifiant et en purifiant Allah des attributs des humains comme le fait de changer de place, de faire des mouvements et autres caractéristiques humaines.

La deuxième opinion est celle de la majorité des théologiens dogmatiques ainsi que de certains groupes de pieux anciens. Cette opinions est rapportée par Mâlik et El-Azwâ'ï qui estiment que cette descente doit être interprétée d'après ce qui sied a Allah et en fonction de ces lieux.

A la suite de quoi, ils ont interprété ce hadith de deux façons :

La première est celle de Mâlik Ibn 'Anas et d'autres savants ; elle soutient la miséricorde d'Allah, Son ordre ou Ses anges; c'est comme on dit : { Le Diable a fait ceci, lorsque ses suppôts font quelque chose par ses ordres.}

La deuxième est à prendre au sens métaphorique dans un sens métaphorique, et elle signifie se tourner vers ceux qui invoquent avec l'exaucement et la douceur, et Allah et plus savant.

Et sa Parole : « Cela durera jusqu'à la pointe de l'aurore »; signifie la prolongation du temps de la miséricorde et de la douceur totale jusqu'à ce que pointe l'aurore.Il y a là une incitation à rechercher les invocations et le pardon durant tout le temps mentionné jusqu'à ce qe pointe l'aurore. Ce hadith stipule aussi que le dernier tiers de la nuit est le moment le plus propice pour la prière, les هnvocations et la demande de pardon; il est meilleur que son début.



(Tiré du Livre Somme de Hadith Qudsi avec les commentaires d'Ibn Hajar Al- Asqalani et An-Nawawi aux Edition Iqra)








Commentaire du hadith par l'Imâm, le Hâfidh Ibn Hajar al 'Asqalânî dans son commentaire du Sahîh Bukhârî (Fath al Bârî) :



عبارة عن مَلَكه الذي ينزل بأمره ونهيه." ثم قال: "والحاصل أنه تأوله بوجهين إما بأن المعنى ينزل أمره أو الملك بأمره، وإما بأنه استعارة بمعنى التلطف بالداعين والإجابة لهم ونحوه. وحكى ابن فورك أن بعض المشايخ ضبطه بضم أوله على حذف المفعول أي يُنزِل ملَكا قال الحافظ ويقويه ما رواه النسائي من طريق الأغر عن أبي هريرة وأبي سعيد )) أن الله يمهل حتى يمضي شطر الليل الأول ثم يأمر مناديا يقول هل من داع فيستجاب له(( الحديث، وحديث عثمان بن أبي العاص عند أحمد )) ينادي مناد هل من داع يستجاب له(( الحديث، قال القرطبي وبهذا يرتفع الإشكال

…فتح البارئ شرح صحيح البخاري – المجلد الثالث – كتاب الصلاة: باب الدعاء والصلاة من ءاخر الليل




Le Hafidh ibn Hajar al 'Asqalânî a dit dans son commentaire du Sahih Boukhari :

" Ibn el 'Arabi a dit la descente (an-nouzoul) est relier à ses actions et non à son essence, ceci correspond à la descente d'un ange avec Ses ordres et Ses interdictions". Puis il dit : "En conclusion l'interprétation à deux sens ou bien que Son ordre descend ou qu'un ange descende avec, ou bien il s'agit d'une métaphore, qui signifie sa douceur avec les invocateurs ou la réponse à leurs prières."

Ibn Fourak a dit que certains savants on vocalisé la première par la voyelle 'damma' (ou) en effaçant l'objet direct qui est l'ange ce qui donne "un ange est descendu".

Ceci est renforcé par ce qui est rapporté par Annasa-i par la voie de el 'Izz d'après Abou Hourayra et abou Saïd :

"Après la moitié de la nuit Allah ordonne à un appeleur de lancer un appel qui dit : "y a t il un invocateur afin qu'on reponde à sa demande"

Un autre hadith d'après Othman ibn Abi el 'Aç rapporté par Ahmed : " un appel est lancé par un appeleur y a t il un invocateur afin qu'on réponde à sa demande "

El Qourtobi a dit : " Avec cela le problème est levé "



(Tiré du livre "Fath el Bari - Explication de Sahih el Boukhari" - 3ème volume - Livre de la prière - Chapitre des invocations et de la prière à la fin de la nuit.)
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit