AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Foi et Soumission
Habib 'Umar Ibn Hafidh







Louanges à Dieu, le Seigneur des mondes. J’atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu, Seul, sans associé et qu’Il est le Seigneur et le Maître de toute chose. J’atteste que notre maître et Prophète Mu
hammad est Son Serviteur et Son Messager. Seigneur, prie sur Ton Serviteur et Ton Élu qui est venu nous sauver de l’égarement et nous guider par Ta Lumière vers le sentier de la Vérité et de la guidance, tant dans nos visées et dans nos paroles que dans nos actions. Prie également sur sa Famille, la meilleure des familles, ainsi que sur ses Compagnons, nos guides bien-guidés, et sur ceux qui les auront suivis dans le chemin de l’excellence jusqu’au Jour de la Résurrection...

À nos frères de la Communauté du monothéisme pur et de la religion de vérité,


À l’occasion du début du mois de Rabî` Al-Awwal, au cours duquel est venu au monde l’Envoyé de Dieu, Son Élu, Son Bien-Aimé et Son ultime Messager, notre seigneur Mu
hammad, nous parlerons d’une vérité relative à notre foi en Dieu et en Son Messager et à notre obéissance à Dieu et à Son Messager. Cette vérité se rapporte à nos sentiments et à nos motivations, à notre conscience et à nos objectifs, à nos orientations et à nos volontés, à nos mouvements et à nos immobilités.



Cette vérité est l’appréhension de la Grandeur du Créateur de l’Univers et de la Toute-Puissance du Façonneur de l’existence, dont la Science embrasse toute chose. Cette appréhension réside dans notre conscience et est goûtée par chacun d’entre nous. C’est grâce à cette appréhension que nous pouvons connaître la raison pour laquelle ce Dieu Vrai et Sage a choisi Son Serviteur, Son Bien-Aimé et Son Élu, Muhammad. Même si l’objet de notre propos est d’une clarté évidente pour les croyants, il demeure d’une importance cruciale. Car son appréhension ne signifie pas simplement de le connaître ou de le reconnaître, mais d’agir en conséquence dans notre vie quotidienne et dans notre interaction avec le monde qui nous entoure.

Communauté des croyants,


D’aucuns cherchent aujourd’hui à entraîner la nation musulmane vers des infractions manifestes à la ligne de conduite tracée par Dieu et par la meilleure de Ses créatures, Son Messager Élu Mu
hammad, et ce, au niveau des idées, des conceptions, des relations humaines et du dialogue. Il existe d’étranges courants qui se sont approprié ces propositions, propositions qui n’ont d’autres conséquences que de rabaisser chez l’individu croyant la position altière qu’est la soumission à Dieu et à Son Messager et de le plonger dans les abysses de la soumission aux corrupteurs et aux corrompus de la terre, ceux-là mêmes qui sont déchus au Regard du Seigneur du Ciel et de la terre — Exalté et Glorifié soit-Il. Il s’agit d’entretenir la confusion, d’une part, entre des notions authentiques comme la courtoisie avec les tenants des divers doctrines et courants de pensées, l’assimilation des savoirs, des capacités et des moyens acquis par l’homme, l’usage de la sagesse dans les entreprises et les actions et, d’autre part, entre la faiblesse de la foi, de la confiance en Dieu, du lien qui nous relie à l’Envoyé de Dieu, de la guidance, l’absence de respect pour les recommandations divines et les enseignements prophétiques, l’ébahissement devant les propositions des incroyants et des débauchés de la terre et les influences néfastes propagées et diffusées à travers les différents moyens de communication.

Communauté des croyants,


Le sentiment de fierté d’être soumis à Dieu et à Son Messager est moralement et physiquement absent chez de nombreux Musulmans, dans le cadre de leurs motivations et de leurs relations avec autrui. Le Tout-Puissant dit pourtant en parlant de Son Prophète Mu
hammad : « Ceux qui croiront en lui, qui le soutiendront, qui lui porteront secours et qui suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants » [1]. La foi en Dieu implique le redressement de l’intellect et la reconnaissance de Dieu et de Son Messager en tant que références suprêmes. Elle définit par ailleurs un critère d’évaluation des actes. Les âmes, quant à elles, se purifient de leurs passions et du sectarisme, tant au niveau intellectuel que relationnel.



Elles se purifient de l’extrémisme, du laxisme, de la négligence, de la jalousie, de la volonté de domination et de corruption sur terre. C’est ainsi qu’on saisira, d’une part, la place qu’occupent les écoles juridiques parmi les Musulmans, véritable reflet de l’étendue, de la globalité et de la perfection de la Législation islamique, et, d’autre part, l’erreur qui consiste à prendre ces écoles juridiques en otage pour exprimer son sectarisme, ses passions, son sentiment de supériorité vis-à-vis des autres Musulmans, allant jusqu’à les insulter et porter atteinte à leur honneur.



La foi en Dieu définit également un critère d’appréciation de ce qui est profitable ou non dans les découvertes scientifiques, les inventions technologiques et les biens de consommation, afin que ces choses soient utilisées au service de la voie tracée par Dieu, et ne deviennent pas des outils d’asservissement des adeptes de la vérité. La foi en Dieu emplit par ailleurs les cœurs et les esprits de sérénité, au moment où ceux qui se rebellent contre la voie de Dieu et de Son Messager se font les parangons de leurs futilités, se hasardent à accoler à la religion ce qui n’en fait pas partie et à lui attribuer des bassesses au-dessus desquelles elle s’est dignement élevée. Cette sérénité gagnée par la foi permet ainsi de clarifier les choses et de les expliquer à ces gens-là, sans être ébranlé dans ses convictions, sans se sentir troublé, sans se départir des vérités établies dans la voie de Dieu et de Son Messager, sans chercher à se justifier à travers les opinions marginales auxquelles sont parvenus certains juristes qualifiés et que l’on rencontre dans les trésors de la Législation purifiée. La foi est enfin le moyen de glorifier Dieu et Son Messager : ainsi s’écroulent toutes les aspirations dominatrices et corruptrices de l’âme, dans un élan pour atteindre la Demeure Dernière, à laquelle souscrit chaque membre de cette Communauté. Car la Demeure Dernière a été exclusivement réservée par Son Créateur à ceux qui ne recherchent ni à s’élever sur terre, ni à y semer la corruption : Cette Demeure Dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s’élever sur terre, ni à y semer la corruption. Car, l’heureuse fin appartient aux pieux. [2]



Communauté des croyants,

Autant Dieu a-t-il accordé à Son Prophète Mu
hammad le leadership des croyants, autant ces derniers sont-ils tenus de se soumettre à lui. Dieu — Exalté soit-Il — dit en effet : Non ! Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes, qu’ils n’auront éprouvé nul gêne de ce que tu auras décidé, et qu’ils ne se seront soumis complètement à ta sentence. [3] ; Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois que Dieu et Son Messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Dieu et à Son Messager, s’est égaré certes, d’un égarement manifeste. [4]



Le Prophète dit quant à lui : « Vous ne serez pas croyants tant que vos passions ne seront pas soumises à ce que j’ai apporté ». Tous ces textes renferment des vérités aujourd’hui absentes dans les sentiments et la conscience de la Communauté des croyants. Ces vérités leur ont été arrachées et extorquées par des manifestations séditieuses qui les ont entraînés derrière des slogans sans lien aucun avec Dieu et Son Messager.

Redonnons au Messager de Dieu, dans notre vie quotidienne et dans nos sentiments, le statut que Dieu lui a donné. Faisons confiance à tout ce qu’il nous a dit et à tout ce dont il nous a informé. Revivifions la soumission que nous lui devons à travers la foi, l’amour, et l’affection, tant dans nos pays, que dans nos demeures, que dans nos idées, que dans nos cœurs, que dans nos orientations, que dans nos relations. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés [
5] ; Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu [6] ; Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été révélé à Muhammad — qui est la vérité venant de leur Seigneur — Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition [7] ; Dis : "Si vous aimez vraiment Dieu, alors suivez-moi, Dieu vous aimera". [8]

Seigneur, éveille le cœurs des Musulmans. À l’occasion de l’anniversaire de leur Loyal Prophète, fais naître dans leurs cœurs les lumières de l’attachement à sa noble personne. Raffermis leurs pas dans leur cheminement derrière lui. Défais les nœuds psychologiques de leur ébahissement devant les propositions des incroyants et des débauchés.




Fais leur sentir le statut du dépôt que Tu leur as confié et à travers lequel Tu leur as donné la mission de sauver et de guider l’humanité par Ta Lumière véritable et manifeste. Ô le plus Miséricodieux des miséricordieux... Enfin, que les salutations et les bénédictions soient sur l’Élu Muhammad, ainsi que sur sa Famille. Louanges à Dieu, le Seigneur des mondes.



Notes

[1] Sourate 7, Al-A`râf, Les Limbes, verset 157. NdT.
[2] Sourate 28, Al-Qasas, Le Récit, verset 83. NdT.
[3] Sourate 4, An-Nisâ’, Les Femmes, verset 65. NdT.
[4] Sourate 33, Al-Ahzâb, Les Coalisés, verset 36. NdT.
[5] Sourate 24, An-Nûr, La Lumière, verset 54. NdT.
[6] Sourate 4, An-Nisâ’, Les Femmes, verset 80. NdT.
[7] Sourate 47, Muhammad, verset 2. NdT.
[8] Sourate 3, Âl `Imrân, La Famille d’Amram, verset 31. NdT.




Source : www.islamophile.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions