AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Salât al Ibrâhîmiyya :
Pourquoi précisément Sayyidouna Ibrahim -عليه السلام- ?



Nous relevons dans les plupart des exégèses du Coran et dans les recueils de hadiths que ‘Abd al Rahmân ibn Abî Laylâ recontra Ibn ‘Arjata et lui dit :

«Je vais t’offrir un cadeau que j’ai appris de la bouche de l’Envoyé de Dieu – que la grâce et la paix soient sur lui -.

D’accord ! Offre-le moi, lui répondais-je.

Et il continue : lorsque le verset stipulant : « Dieu et Ses anges prient sur le Prophète… » a été révélé nous avons demandé à l’Envoyé d’Allâh – que la grâce et la paix soient sur lui - : Nous savons comment nous devons t’adresser les salutations mais comment allons-nous prier sur toi ? »

Il répondit ; dites :

Allahumma salli ‘ala (Sayydina) Muhammad wa ‘ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ sallayta ‘ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa ‘ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm.


Wa bârik ‘ala (Sayydina) Muhammad wa ‘ala âli (Sayyidina) Muhammad kamâ barakta ‘ala (Sayyidina) Ibrâhîm wa ‘ala âli (Sayyidina) Ibrâhîm fil ‘alamin. Innaka Hamîdun-Majîd.



Audio


Ô Allâh ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d’Ibrahim.
Béni Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim parmi les mondes. Tu es Digne d’éloges, Le Glorieux Suprême. »


Cette version a été rapportée tantôt avec quelques ajouts, tantôt avec quelques réductions dans les termes.

L’érudit al Qastalâni dans son commentaire sur al Bukhârî et son livre « Al Mawâhib allâduniyya » a repris d’al ‘Arîf ar Rabbânî Abû Muhammad al Marjânî ce qui suit :


« Le secret dans le fait qu’il est dit ‘comme Tu as prié sur Ibrahim’ et ‘comme Tu as béni Ibrahim’ et non ‘comme Tu as prié sur Mûssa’… parce que Allâh S’était manifesté à ce dernier par Son Attribut de Majesté (al Jalâl) ; cela l’a fait tomber foudroyé.


Tandis qu’Allâh S’était manifesté à l’ami qu’était Ibrahim par Son Attribut de Beauté (al Jamâl), tant il est vrai que l’amitié et l’intimité sont les produits de cette manifestation.

C’est la raison pour laquelle l’Envoyé d’Allâh – que la grâce et la paix soient sur lui – a ordonné aux croyants de prier sur lui (demander à Allâh de lui accorder Sa grâce) de la même manière qu’Allâh a prié sur Ibrahim demandant ainsi à Allah de Se manifester à lui par Ses Attributs de Beauté.


Mais ceci n’implique nullement une égalité entre le Prophète Muhammad – que la bénédiction et la paix soient sur lui – et le Prophète Ibrahim – que bénédiction et la paix soient sur notre Prophète et sur lui -.

En effet, le Prophète – que la bénédiction et la paix soient sur lui – a ordonné aux fidèles de demander à Allâh en sa faveur une manifestation par le même Attribut par lequel Allâh S’est manifesté à l’ami Ibrahim. Or la manifestation d’Allâh à eux deux par le même Attribut n’implique pas une égalité dans leurs positions ni dans leurs rangs.
<p>En vérité, Allâh se manifeste par Sa Beauté à l’un et à l’autre en fonction de leur position respective par rapport à Lui, à leur rang et à leur place, bien qu’Il Se soit manifesté à l’un et à l’autre par le même Attribut.
Ainsi, Allâh Se manifeste à Son ami (Ibrahim) par Sa Beauté en fonction de sa station. Et Il Se manifeste à notre maître Muhammad – que la grâce et la paix soient sur lui – par Sa Beauté également suivant sa station. Il s’ensuit que la place occupée par le dernier des Messagers – que la grâce et la paix soient sur lui – est plus élevée que celle d’Ibrahim. Dès lors, la prière, que l’on demande à Allâh de lui accorder est plus haute et plus élevée que la prière d’Allâh sur Ibrahim. »

Cette explication se confirme par les appréciations de l’imâm al Nawâwî qui précise que la meilleure réponse à cette question de ressemblance entre la prière sur notre Prophète – que la grâce et la paix soient sur lui – et celle faite sur notre maître Ibrahim quoique notre Prophète – que la grâce et la paix soient sur lui – est d’une station plus élevée ; est celle qui a été attribuée à l’imâm al Shâfi’î : la ressemblance porte essentiellement sur l’origine des deux prières (qui est l’Attribut Divin de Beauté).

Le docte Ahmâd ibn Hajar al Makkî, dans son livre « Al Jawahir al Munazzam » dit :

« La motivation de la référence à Ibrahim (l’ami d’Allâh), et aux membres croyants de sa famille vient du fait qu’Ibrahim et sa famille sont les seuls pour qui Allâh a réuni la Bénédiction et la Miséricorde. C’est ce que confirme le verset de la sourate Hûd :

Que la Miséricorde d’Allâh et Ses Bénédictions soient sur vous, gens de cette maison ! Il est vraiment Digne de Louange, le Glorieux ! (Coran, 11/73)

C’est qu’Ibrahim est le plus distingué des envoyés après notre Prophète Muhammad – que la grâce et la paix soient sur lui –. »



[Extrait de « L’invocation de grâce sur le Prophète, Fadâ-il al Salât ‘ala-n-Nabî », Shaykh al Nabâhanî]


Pour en savoir plus sur ce sujet je vous invite à lire le livre « Sa’adatou d-darrayni fi salati ‘ala sayidi al kawnayn sallallahou ‘alayhi wa alihi wa sallam » du même auteur .





http://abal.qasim.over-blog.com/article-2725230.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit