AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 









Il est interdit de jeûner :




Le jour de l'Aïd Fitr et de l'Aïd al Adhâ (les deux fêtes musulmanes).
Les deux jours après la fête du sacrifice.
Si le jeûne présente un danger évident pour la santé et peut nous porter préjudice(comme une maladie grave qui risque par le jeûne de nous tuer ou nuire à nos facultés vitales...)
Pendant la période de lochies (nifâs) pour la femme.
Pendant la période menstruelle pour la femme.
Le jeûne de la femme mariée sans le consentement de son mari s'il est présent et s'il s'agit d'un jeûne surérogatoire.





Il est détestable (makrûh) de jeûner également (pour les malikites) :


Le troisième jour après la fête du sacrifice,
Le jour de la naissance du Prophète
De façon ininterrompue pendant deux jours de suite ou plus (sans manger la nuit!).
De jeûner des jours surérogatoires pour celui qui a des jours de Ramadan (obligatoires) à rattraper

De jeûner des jours surérogatoires pour un invité, sans l'autorisation du maître de la maison (qui l'invite).






http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Les-jours-ou-il-est-interdit-de-jeuner-et-les-jours-ou-il-est-detestable-de-jeuner_m37491.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit