AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Le centre d'apprentissage où se trouve une grosse partie des descendants du Prophète au Yémen, comme al Habib 'Ali al Jifrî, Muhammad as-Saqqâf, Al Habîb 'Umar ibn Hafîdh etc...





Dar al-Mustafa



A propos de Dar al-Mustafa :


Dar Al-Mustafa est un institut éducatif établi pour l'étude de Sciences Traditionelles Islamiques. Il a été fondé en l’an 1414H (1993) dans la ville de Tarim, dans la vallée bénie de Hadramawt, au Yémen.


Le campus de Dar Al-Mustafa a été officiellement ouvert au mois de Dhul-Hijjah, 1417 H (mai 1997).
Les fondateurs et les enseignants de Dar Al-Mustafa sont dévoués à la formation de leurs étudiants afin réaliser trois buts principaux :


1- L'acquisition de connaissance Islamique authentique (shari `ah) établie par les savants d'ahl al-sunna wa al-jama`ah : cette connaissance, qui est reçue par une chaîne intacte de transmission (silsila) remontant jusqu’au Prophète Muhammad, doit être atteinte, comprise et mise en oeuvre dans la vie de l'étudiant.


2-La purification de l'âme et le raffinement de caractère, en apprenant et suivant les exemples prophétiques dans la conduite morale et le noble comportement.


3- La transmission du message apporté par le Prophète Muhammad et diffuser le message de l'Islam en utilisant une méthodologie basée sur la compassion, la véracité, la sincérité, et la haute opinion d’autrui.

Ainsi, le but central de Dar Al-Mustafa, comme indiqué par ces 3 points, est l’acquisition de la connaissance bénéfique en l’apprenant des gens qui la détiennent, agir d'une manière exemplaire en fonction de ce savoir, et appeler à Allah avec la vraie compréhension et perspicacité.



Curriculum


L'éducation à Dar Al-Mustafa suit la méthodologie d'une école traditionnelle de sciences Islamiques. L'étude se situe dans le contexte d’un rapport étudiant-enseignant.




Les études sont concentrées en différents secteurs principaux, avec la jurisprudence (fiqh) et la grammaire arabe (nahou) au premier rang.

D'autres secteurs principaux d'étude sont : la théologie (aqidah), la mémorisation du Coran, le commentaire du Coran (tafsir) et les sciences du coeur.


Dans chacun des principaux secteurs d'étude, les étudiants sont priés d’apprendre les significations et les explications de textes religieux (ou mutun). Généralement, les étudiants sont également priés de mémoriser chacun des textes qu'ils étudient. Pour chaque texte religieux, les étudiants apprennent les significations et les explications d'un enseignant qui, dans la plupart des cas, base ses leçons sur un livre interprétatif (ou sharh) du texte.


Après avoir achever un texte et passer les examens de l'enseignant, les étudiants passeront au texte suivant de la série. Le programme d'études est conçu tel qu'un étudiant moyen peut achever toutes les classes fondamentales dans une période de 4 ans. Ci-dessous est une liste des textes qui sont généralement utilisés à Dar Al-Mustafa, organisés par secteurs principaaux d'études :

Jurisprudence

Risalat al-Jami`ah
Safinat an-Najaa
Al-Muqaddimah al-Hadramiyyah
Matn Abi Shuja`
Safwat az-Zubad
Yaqut an-Nafis
`Umdat as-Salik
Minhaj at-Talibin

Grammaire Arabe (Nahou)

Al-Ajurumiyyah
Mutammamat al-Ajurumiyyah
Al-Alfiyyah

Théologie
Aqidat al-`Awam
Al-Aqidah (de Imam al-Haddad)

Hadith

Mukhtar al- Hadith (de Habib Umar bin Hafiz)
Al-Arba`in an-Nawawiyyah (les 40 hadiths de Imam an-Nawawi)

Sciences du coeur

Risaalat al-Mu`awanah (Livre de l’Aide)
Et d’autres livres de l’Imam al-Haddad
Bidayat al-Hidayah (de l’Imam al-Ghazali)
Ihya `Ulum ad-Din (de l’Imam al-Ghazali)





En plus du programme d'études universitaire, Dar Al-Mustafa fournit un environnement dans lequel les étudiants sont encouragés à agir en fonction de la connaissance qu'ils gagnent et à exécuter autant d’actes d'adoration recommandés dans la Sunnah du Prophète Muhammad qu’ils le peuvent, pendant le jour et la nuit. Par la voie de la nasiha et des conseils des enseignants et des étudiants avancés, les traits dignes et nobles du caractère moral prophétique sont instillés aux étudiants de Dar Al-Mustafa.


En outre, tous les étudiants sont priés de participés à des voyages ayant pour but la Da`waa dans les secteurs ruraux du Yémen pendant les diverses périodes de l’année. Le but de ces voyages est de rappeler à la population leurs obligations religieuses, de leur apprendre la base dans l’adoration et de ranimer leurs coeurs avec l'amour d'Allah et de Son Messager .
Pour cette raison, on donne aux étudiants de Dar Al-Mustafa beaucoup d'occasions de pratiquer et d’améliorer leur expression orale en public.


La vie des étudiants :


Les étudiants de Dar Al-Mustafa vivent dans des dortoirs. De longs vestibules contiennent les chambres qui sont chacune occupées par 12 étudiants. Les résidants de chaque chambre sont dirigés par un chef de Chambre (mushrif). Le mushrif peut agir comme liaison entre un étudiant et les dirigeants scolaires, si besoin est.


Les chambres relativement simples, qui sont équipées de climatiseurs et des ventilateurs au plafond, sont pourvues de petits bureaux pour chaque étudiant et des petits cabinets individuels. Les étudiants dorment habituellement sur des matelas minces. Le campus Dar Al-Mustafa est une structure de plusieurs étages avec plusieurs vestibules à chaque étage. Chaque vestibule a une salle de bains commune avec des toilettes, et des équipements afin de pouvoir accomplir le wudu et le ghusl.



Tous les étudiants mangent dans un réfectoire commun au rythme de trois repas par jour. Il y a un magasin sur le campus où les étudiants peuvent acheter des rafraîchissements, des casse-croûtes et quelques agréments pendant les certaines heures du jour. Il y a aussi une petite librairie où les étudiants peuvent acheter des calepins et d'autres matériels d'étude ainsi que des livres dans le programme d'études scolaire Un petit hôpital est disponible aux étudiants et est équipé pour administrer des soins médicaux mineurs ou des maladies.
L’institut dispose également d’une salle internet.


Les classes, qui sont conduites en cercles d’étude (halaqas), sont tenues dans le hall de prière principal aussi bien que dans quelques salles complémentaires. Les cercles d’études contiennent une moyenne de 10 à 12 étudiants, bien que quelques cercles puissent être beaucoup plus grands et certains beaucoup plus petits.
Une fois par semaine les étudiants de Dar al-Mustafa se rendent au cimetière de Tarim afin de méditer et de visiter les morts.


Ci-dessous est un programme typique d’un jour d'un étudiant à Dar Al-Mustafa (l'heure exacte peut varier) :

03h45 - Réveil pour salat tahajjud et adhkar.


05h – Prière du Fajr


05h30 – Récitation du Coran et adhkar


06h - 1e classe : Jurisprudence (fiqh)


06h50 - 2ème classe : Grammaire arabe (nahw)


07h40 – Pause pour l’exercice suivi du petit déjeuner


09h - 3ème classe : Hadith ou Théologie (aqidah)


09h50 - 4ème classe : Exégèse du Coran (tafsir)


10h40 – Repos - Sieste (qaylulah)


12h30 - Réveil pour accomplir la prière de Dohr


13h:15 – Récitation du Coran


13h45 - Pause pour le déjeuner et faire les devoirs du jour


16h – Prière d’al-Asr


16h45 - 5ème classe : les Sciences du Coeur


18h15 - Pause


18hh45 – Prière d’al-Maghrib


19h15 - 6ème classe : Jurisprudence (fiqh)


20h15 – Prière d’al-`Isha


20h40 - Dîner


21h20 – Temps d’étude pour faire les devoirs


23h – Eteignement des lumières.





Admissions :


L'intérêt croissant du monde entier pour Dar Al-Mustafa en tant que centre de connaissance sacrée et d’espace limité pour les étudiants a abouti au besoin d'un processus d'admissions structuré.


Les administrateurs de Dar Al-Mustafa ont donc nommé des comités pour les régions diverses d'où beaucoup d'étudiants sont originaires.
Le Comité pour des Étudiants Occidentaux de Dar Al-Mustafa facilite le processus d'admission pour des étudiants venant de l'Amérique du Nord et l'Europe occidentale. Les administrateurs de Dar Al-Mustafa ont demandé que tous les candidats recherchent l'admission par le biais du comité nommé pour leur région particulière.


N'importe quel étudiant occidental qui souhaite acquérir la connaissance à Dar Al-Mustafa doit être accepté avant d’entreprendre son voyage. Cela assurera que l'étudiant ait une place réservée à Dar Al-Mustafa et que les dirigeants de l'école puisse se préparer à son arrivée.

Conditions d’admission :


Les choses suivantes sont prérequises pour étudier à Dar Al-Mustafa :


* Avoir au moins 15 ans


* La permission des parents/tuteur (si applicable)


* L'aisance dans la lecture, l'écriture et la conversation en arabe.


* Avoir mémorisé le 30ème juz du Quran (de sourate Duhaa à surat Naas)


* doit être enclin à rester inscrit à Dar Al-Mustafa pendant une période continue de temps afin d’achever ses études, aux limites de 1 an à 4 ou 5 ans.


En accomplissant ces conditions préalables, un étudiant peut demander l'admission.

Le Comité pour des Étudiants Occidentaux exige que tous les candidats soumettent aux choses suivantes :


* Un curriculum vitae relatant la formation du candidat incluant les études au lycée, collège,université, etc.. ainsi que les expériences éducatives religieuses (halaqaat, programmes d'études Islamiques, leçons individuelles régulières avec enseignants - shuyukh, etc).


* Une lettre de recommandation écrite par un enseignant/shaykh qui peut certifier du caractère du candidat, de sa capacité universitaire, et de sa capacité à apprendre, enseigner et prêcher l'Islam.


* Une lettre de motivation décrivant pourquoi le candidat souhaite acquérir la Connaissance Sacrée à Dar Al-Mustafa.


L'aisance dans la langue arabe sera évaluée comme une partie du processus d'admission. Les étudiants qui sentent ne pas réunir les conditions demandées dans la langue arabe peuvent achever un programme de langue arabe avant de rejoindre Dar Al-Mustafa.
Ainsi l’institut de langue arabe Badr, affilié à Dar al-Mustafa et situé à Tarim (juste à coté de Dar al-Mustafa) propose des cours pour les non-arabophones à raison de 4h par jour, le matin. Cet institut est dirigé par des enseignants Comoriens. Il y a la possibilité pour les élèves de cet institut de suivre l’après-midi les cours de Dar al-Mustafa.


Prix des Cours :


En plus de la couverture du coût des livres et des provisions, les étudiants de Dar Al-Mustafa doivent payer 20 $ (environ 15euros) par mois pour la chambre et les dépenses matérielles.

Nouvelle Information :
Seulement des étudiants masculins sont admis à Dar Al-Mustafa. Il y a un autre institut d'étude tout près de Dar Al-Mustafa qui est exclusivement réservé aux étudiantes et qui se nomme Dar az-Zahra.
Situation géographique :


En plus d'être le lieu de naissance de beaucoup de grands savants, la vallée bénie de Hadramawt est aussi le lieu où est enterré le Prophète Hud, 'alayhi salam, dont voici le mausolée :



Il est dit qu’avant qu'il ne meurt, les dernières paroles du Prophète Hud, 'alayhi salam, furent : "hadara Al-mawt" (la mort est arrivé) ... c’est pour cette raison que la vallée est appelée : Hadramawt.

Et l'on voit ici des élèves suivant le stage d'été de Dar al-Mustafa accompagné du Sheykh
Habib Kaathim as-Saqqaf en visite au tombeau du Prophète Hud :







Géographie


Dar Al-Mustafa est situé dans la ville de Tarim, Hadramawt. Hadramawt est une grande région du sud du Yémen recouvre approximativement 90,000 kilomètres carrés. Bien que la côte du sud de Hadramawt borde la mer d'Arabie, Tarim est situé à l’intérieur des terres à environ 176 km de la côte. La région est caractérisée par des plateaux rocheux qui atteignent des altitudes d’environ 900 m et sont séparés par de nombreuses vallées.


Climat


Hadramawt est une partie généralement très chaude et sèche du monde. La température annuelle moyenne est environ de 26.7 º C, bien que pendant les mois d'été les plus hautes températures puissent atteindre bien plus de 37.8 º C. Pendant les mois d'hiver, la température moyenne tombera de temps en temps au-dessous 21.1 º C. Les précipitations moyennes sont tout à fait basses : environ 73mm par an. A quelques reprises durant l'année, cependant, Hadramawt endure de lourdes averses qui aboutissent à de significatives inondations.


Voyager à Dar Al-Mustafa


Quelques compagnies aériennes majeures proposent des vols à destination du Yémen. L'aéroport le plus proche à Tarim est situé approximativement à 30 km, dans la ville de Saiyun. Actuellement, les seuls vols internationaux qui atterrissent directement à Saiyun proviennent de Jeddah en Arabie Saoudite; de Dubaï et de Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. Autrement, les voyageurs peuvent atterrir à la capitale, San`aa, qui est accessible depuis beaucoup d'aéroports majeurs du monde. Alors on peut ou prendre un autre vol de San`aa à Saiyun, ou voyager en bus ou en voiture de San`aa à Tarim. Il est à noter que la distance entre San`aa et Tarim est approximativement de 540 km et le temps de conduite peut être de 6 à 8 heures.


Les individus avec des passeports américains ou britanniques auront besoin d'un visa (touriste ou étudiant) pour entrer au Yémen. Vérifiez s'il vous plaît avec le consulat Yéménite dans votre région.


IMPORTANT : notez S'il vous plaît que n'importe quel étudiant occidental qui souhaite chercher la connaissance à Dar Al-Mustafa devra d'abord tenir compte du programme d’admission et voyager à Tarim seulement après l’acceptation de son admission. Cela assurera que l'étudiant ait une place réservée à Dar Al-Mustafa et que les dirigeants de l'école puisse se préparer a son arrivée. Voyager de manière inattendue à Tarim afin de s’instruire à Dar Al-Mustafa peut aboutir à des difficultés inutiles tant pour l'étudiant que pour les coordinateurs à l'école.


La ville de Tarim compte plus de 300 mosquées pour 40 000 habitants et plusieurs universités dont l'une n'a cessé de prodiguer des cours depuis l'époque des Tabi'ins.

Après la mort de notre bien-aimé Prophète , certains s’abstenirent de donner la zakat. Notre maitre Abou Bakr as-Siddiq s’empressa alors de récupérer la situation et il ordonna de préparer plusieurs armées pour combattre ceux qui s’étaient abstenus de payer la Zakat. Lorsque les armées arrivèrent à Tarim, les habitants payèrent la Zakat et de surcroit proposèrent de se joindre à l'armée alors Abou Bakr as-Siddiq , alors qu'il était khalife a fit une dou'a pour la ville de Tarim, en demandant à Allah que cette ville reste une ville de Science et n'ai jamais de problème d'eau. Et de nos jours nous pouvons toujours constaté ceci, le ville abonde en eau et est une ville qui a vu naître des nombreux et grands savants.



La source de cet article est le site anglophone officiel de Dar al-Mustafa :



http://www.daralmustafa.org/



Les parties écrites en vert sont des ajouts personnels ne se trouvant pas sur le site.








http://www.daralmustafa.org/. Traduction et commentaire de notre frère Bilâl
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit