AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



Partagez | 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 








Allah nous dit dans le Coran :



Dieu ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés et Il pardonne ce qui est moindre à qui Il veut. Sourate 4, verset : 48.




Allah dit aussi : Si vous évitez les grands péchés de ce qui vous est proscrit, Nous vous effacerons vos mauvaises actions (les petites) et Nous vous introduirons dans une situation généreuse. Sourate : 4 verset 31.




et Il dit aussi:


Dis: ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment ! ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, C'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. Sourate 39,Verset 53.



Croyants, Croyantes : repentons nous, revenons à Allah avant que la mort surprenne




Allah dit dans le Coran :



Dieu ne s'oblige à accepter le repentir que de ceux qui commettent le mal par ignorance puis font suivre de près (avant la mort) leur acte par un retour à la bonne voie. Ceux-là Dieu accepte leur repentir et Dieu est constamment sachant et sage par excellence.
L'absolution n'est point destinée à ceux qui font les mauvaises actions jusqu'à ce que la mort se présente à l'un deux et qu'il dise alors : « maintenant je retourne à la bonne voie » ni à ceux qui meurent en état de mécréance. Ceux là Nous leur avons préparé un supplice douloureux.
Sourate 4, versets : 17 et 18.




Et Il dit :



Et c'est Lui qui agrée de Ses serviteurs le repentir, pardonne les méfaits et sait ce que vous faites. Sourate 42, verset 25.


Ibn 'Ashir dit dans son matn à propos du repentir (retour à Dieu) :
(Livre des Débuts de la Voie Spirituelle et Ce qui Guide à la Connaissance d'Allah)

291 Le repentir de tous les péchés qui ont été commis | est wâjib(obligatoire) immédiatement et sans délai, et est connu comme étant le sentiment de regret (pour ce qu'on a fait).

292 (Le repentir) a comme conditions de cesser l'acte de désobéissance et de ne pas avoir l'intention d'y persister ou d'y revenir et une condition de perfection(kamâl): de faire autant de demande de pardon que possible (Istighfâr).


(Mais lorsque la transgression implique un autre humain, les conditions du repentir sont au nombre de trois : les deux conditions précédentes auxquelles s'ajoute le devoir (si possible) de rendre ses droits à la personne lésée. S'il s'agit d'argent ou de quelque bien, qu'il le retourne à son propriétaire. Si ce droit touche à sa réputation, alors il doit se soumettre à lui ou lui demander pardon, et s'il s'agit de médisance qu'il lui demande de lui pardonner.)



Le repentir est obligatoire pour chaque individu pour tous péchés commis, le repentir doit être immédiat, si la personne le retarde: il lui faudra un repentir aussi pour cela. Le repentir est définit comme le regret et il implique de cesser l'acte de désobéissance,la résolution ferme de ne plus le commettre ,la non persistance et de se rendre si possible aux victimes ou à leurs représentants pour que justice soit faite puis la demande de pardon (Istighfâr) (qui est une condition de perfection (kamâl) et non de validité du repentir).

Le repentir a donc comme conditions de validité : de cesser l'acte de désobéissance et de ne pas avoir l'intention d'y persister ou d'y revenir et une condition de perfection(kamâl): de faire autant de demande de pardon (à Dieu) que possible.


(Mais lorsque la transgression implique un autre humain, les conditions du repentir sont au nombre de trois : les deux conditions précédentes auxquelles s'ajoute le devoir (si possible) de rendre ses droits à la personne lésée. S'il s'agit d'argent ou de quelque bien, qu'il le retourne à son propriétaire. Si ce droit touche à sa réputation, alors il doit se soumettre à lui ou lui demander pardon, et s'il s'agit de médisance qu'il lui demande de lui pardonner.)

Il est utile de signaler que l'intention est essentielle (c'est la base de tout) : si une personne qui buvait du vin, cesse cela seulement par peur pour sa santé, cela n'est pas considéré comme un repentir. Il faut cesser le péché parce que c'est une désobéissance à Dieu...

Dieu accepte le repentir de Ses serviteurs tant qu'ils sont toujours en vie : il faut donc revenir à Dieu sans délai avant que la mort surprenne...

Chez les gens de Dieu : le repentir est acte qui se renouvelle à chaque fois, toujours se remettre en cause pour s'améliorer et améliorer notre relation avec Dieu et avec notre prochain.

Le Prophète (paix et salut sur lui) malgré sa grande station et le fait que Dieu lui a pardonné et élevé son Maqâm : il nous informe qu'il revenait à Dieu et lui demandait pardon chaque jour 70 fois.

Le grand maître soufi Sidi Ibn 'Atâ Allah d'Alexandrie dans son ouvrage « La sagesse des maître soufis » nous dit à ce propos :


« C'est en effet sur le repentir (at-tawba), le mouvement de retour vers Dieu, qu'est bâtie la Voie, et ses bénédictions rejaillissent même sur le vécu antérieur de l'homme. Il n'y a pas de station initiatique (maqâm) qui n'ait besoin du repentir ; sans lui nul état spirituel (hâl) n'est suffisamment pur, nulle oeuvre agrée et nulle demeure spirituelle stable. Sa nécessité s'impose aux hommes en général et aussi à chacun en particulier. « O vous les croyants, revenez tous à Dieu ! Peut être serez vous heureux » Coran : sourate 24, verset 31: Dieu s'adresse dans ce verset à l'ensemble des croyants, ce qui montre combien le repentir a d'importance. L'homme parvient à se repentir par la méditation ; il parvient à celle-ci par la pratique de retraite solitaire (ponctuelle et de courte durée car on ne peut se permettre de fuir nos responsabilités mondaines), et il arrive à celle-ci après avoir goûté le fléau que constitue la fréquentation des humains. Le signe que tu es parvenu au but, c'est que ta démarche a été validé dés le début »






http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Le-repentir-At-tawba_m37681.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit